Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By Canal+

« L’espoir, c’est de recommencer le plus tôt possible ! »

Telles sont les déclarations faites par le Directeur Général de Dorna Sports Manel Arroyo dans un entretien accordé en visio à Canal+.

Tags MotoGP, 2020

En cette période de confinement, les équipes de Canal+ MotoGP™ restent elles aussi mobilisées en vous procurant des interviews réalisées à distance, avec des pilotes, des consultants, et même avec des représentants de Dorna Sports !

Marina Lorenzo contactait ainsi Manel Arroyo ce vendredi, pour évoquer un certain nombre de points, à commencer par la récente annonce faite de reporter le Grand Prix Red Bull d’Espagne à une date ultérieure ; le genre de décisions jamais facile à prendre, même si la santé de tous prime clairement en ces temps.

« Ça ne dépend pas que de nous, mais de tout un tas d’acteurs dont les autorités, » rappelle le Directeur Général de Dorna Sports. L’espoir c’est de débuter le plus tôt possible ; raison pour laquelle nous continuons de travailler au quotidien avec nos promoteurs, avec les teams… Ça serait un fantastique signal comme quoi la situation s’est arrangée, ou du moins que la situation est ‘sous contrôle’. »

Alors qu’en sera-t-il des Grands Prix de France, d’Italie et de Catalogne, initialement prévus au mois de mai eux aussi ?

« Nous attendons que des informations nous parviennent de la part des promoteurs, en l’occurrence de la part de Claude Michy pour Le Mans, comme il travaille directement avec les autorités locales. Même chose pour le Mugello et Montmeló qui sont censés suivre au calendrier, explique-t-il. Mais l’idée c’est vraiment que tout Grand Prix repoussé soit récupéré par la suite. En tout cas nous ferons tout pour avoir une saison la plus complète possible ! »

Commencer dès que les conditions le permettront, tout en conservant un maximum de dates, quitte d’ailleurs à supprimer la trêve estivale : tel est le message que souhaitait faire passer Manel Arroyo, venant ainsi appuyer les propos tenus quelques semaines plus tôt par Carmelo Ezpeleta (PDG de Dorna Sports).

En attendant, un soutien sera bien évidemment apporté aux équipes et pour les fans, le Championnat a songé à non pas une, mais des courses virtuelles…

« Ils se sont montrés tellement enthousiastes qu’on a eu des demandes pour une deuxième course, révèle-t-il. En réalité, on en fera plus. Les pilotes sont chez eux, ils s’entraînent, mais les jeux vidéos plaisent aussi beaucoup aux plus jeunes. Je pense qu’en réunissant tous nos pilotes, ça connaîtra un grand succès. »

L’intégralité de l’interview est à retrouver sur la plateforme MyCanal.