Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By BT Sport

BT Sport accueille Rossi dans son émission My Greatest Race

L’occasion pour l’Italien sur une des courses les plus emblématiques de l’histoire : Laguna Seca 2008 face à Casey Stoner.

En cette période de trêve imposée, BT Sport s’est lancé outre-Manche le défi d’élire ‘La meilleure course’ et c’est au public anglais que revient cette lourde tâche. Le week-end passé, Montmeló 2009 avait remporté tous les suffrages.

Cette semaine, sont en compétition : Phillip Island 2017, Red Bull Ring 2017, Assen 2018 et Laguna Seca 2008 ; une épreuve qui laisse d’innombrables souvenirs à Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) qui était justement l’invité de la dernière émission. L’Italien ne s’étonnait d’ailleurs pas que ce Grand Prix mène actuellement le sondage. « C’est une des courses les plus iconiques, avec cette bagarre et ce dépassement dans le Corkscrew. Je pense que tous les fans de MotoGP™ s’en rappellent forcément, » indique-t-il.

« Cette victoire fut très spéciale à mes yeux… Casey était très fort à cette époque, il était le Champion du Monde sortant. Pour ma part, je n’avais plus remporté de titre depuis 2005, j’étais passé de Michelin à Bridgestone et puis notre face à face avait débuté dès le premier rendez-vous […] À notre arrivée au circuit, Casey était extrêmement rapide sur sa Ducati. Durant les séances d’essais libres, j’étais souvent deuxième, mais assez loin de lui. La veille de la course, je me souviens avoir discuté avec Uccio, je lui ai dit qu’il fallait vraiment qu’on termine devant lui et c’est pour ça que d’emblée je me suis donné à fond, raconte-t-il. Je me disais qu’en restant devant et en imprimant le rythme, il aurait du mal à me doubler, comme en plus le tracé est assez étroit. J’ai essayé, mais même comme ça, la lutte fut intense. J’ai fini malgré tout par gagner. »

« J’ai beaucoup apprécié cette rivalité avec Casey, c’était un des meilleurs talents de la dernière ère. Il était incroyablement rapide, jeune, sans nul doute un des plus grands adversaires dans ma carrière, » conclut-il.