Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By @Ducaticorse

Le report du coup d’envoi vu par Ducati

Paolo Ciabatti et Davide Tardozzi, deux des haut responsables de Ducati, sont intervenus sur Instagram pour commenter la situation actuelle.

Le team officiel Ducati organisait ce dimanche un direct Instagram, en compagnie de ses trois pilotes Michele Pirro (Ducati Test Team), Danilo Petrucci (Ducati Team) - récemment interviewé par nos soins – et Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui figure justement parmi les entretiens à venir. Mais durant ce live, Gavin Emmett, renommé journaliste de BT Sport, aura également eu l’opportunité de converser avec Davide Tardozzi (Team Manager) et Paolo Ciabatti. Le Directeur Sportif de la structure nous donnait justement sa vision de la situation actuelle.

« Nous passons notre temps à voyager, d’ailleurs, en ce moment-même nous devrions être à Austin, commente-t-il. Au lieu de ça, nous sommes confinés chez nous. Ce n’est pas vraiment ce à quoi on s’attendait, mais c’est pour tout le monde pareil et nous en sommes parfaitement conscients. Nous devons rester chez nous, rester forts et avec un peu de chance, tout ceci se terminera au plus vite, de telle sorte à profiter de nouveau de notre passion. »

« Nous concernant, voilà près d’un mois que l’entreprise est fermée, reprend-t-il. C’est difficile, pas seulement d’un point de vue sportif car en fait, notre société ne peut plus produire aucune moto. En espérant que les choses retrouvent une certaine normalité ! »

En attendant, les discussions continuent avec les autres constructeurs… « On fait pas mal de conférences car c’est important de savoir quels types de mesures nous pourrions suggérer à la Dorna, explique-t-il. Je suis sûr qu’ils font tout leur possible pour remédier à cette situation mais je pense que de notre côté, nous pouvons également arriver avec des propositions à leur faire, pour le moment où viendra l’heure de reprendre le Championnat. »

‘Paré à faire face à tous les scenarios’ selon les propres dires de Davide Tardozzi, Ducati se tient ainsi prêt, y compris à disputer dix courses s’il le faut.

« Bien évidemment, ce n’est pas la situation rêvée, mais nous vivons dans un monde actuellement bien étrange. Nous devons en quelque sorte trouver un plan d’urgence pour réagir le plus tôt possible. C’est pourquoi, compte tenu de la période que nous traversons, dix courses seraient acceptables. Je sais qu'en temps normal la FIM dit au minimum 13 Grands Prix, mais on fait face à une situation exceptionnelle. La chose la plus importante, c’est de recommencer quand ça sera possible et pour ça, tout le monde doit être en sécurité ! »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.