Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By La Gazzetta dello Sport

« Viñales / Quartararo : Le meilleur duo pour chasser Marc »

C’est en tout cas l’avis exprimé par Lin Jarvis, dans une interview à la Gazetta dello Sport.

La Gazetta dello Sport a récemment eu l’occasion de s’entretenir avec Lin Jarvis. Le Team Principal de chez Monster Energy Yamaha MotoGP y livrait ses plans pour reconquérir le titre en 2021 ; une mission qu’ils se sont donnés en optant pour le binôme Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) - Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), officialisé dès janvier.

Lin Jarvis est d’ailleurs revenu sur ces choix, sachant que Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) avait exprimé le désir d’avoir cinq ou six courses avant de décider de son futur et que la marque aux diapasons ne pouvait pas de permettre d’attendre…

« Fabio a été signé au plus tôt, reconnaît le Britannique, bien au fait que d’autres constructeurs courtisaient certains de ses représentants. Si nous voulons être compétitifs et gagner, nous devons avoir les meilleures armes de notre côté, qu’il s’agisse de moto, de software, de mécaniciens ou de pilotes. »

« Quant à Maverick, ça n’a pas été difficile de le convaincre, reprend-t-il. Le tout était de renforcer nos plans avec lui. Au départ, avec ces discussions liées à Fabio et Valentino, nous ne pouvions pas nous engager à 100%. Mais quand ça a été possible, il a compris à quel point il était important pour Yamaha d’être la référence, le futur. Quoi qu’il en soit nous sommes heureux de notre team 2021. Avec Fabio nous avons vitesse et fraîcheur, avec Maverick l’expérience. C’est le meilleur duo que nous pouvions aligner pour chasser Márquez ! »

Reste donc à savoir ce qu’il adviendrait de Valentino Rossi… Dans une récente interview, l’Italien a déclaré qu’il souhaitait poursuivre en 2021 au vu des conditions actuelles et Yamaha avait affirmé dans un précédent communiqué qu’elle lui apporterait auquel cas son plein soutien.

« C’est un sujet dont nous parlons et je m’attends d’ici peu à un accord avec lui, déclare-t-il. Nous entrons dans une phase où nous devons regarder vers l’avenir. À l’origine, il voulait se décider vers la mi-juin, sauf qu’il va devoir se prononcer avant notre retour à la compétition. S’il souhaite poursuivre, nous trouverons un moyen de le faire, j’en suis certain ! »

« Mais il continuera seulement s’il se sent suffisamment compétitif, ajoute-t-il. Mon souhait est qu’il reste, car terminer sa carrière de cette façon, avec moins de courses et sans spectateurs, ça ne serait pas juste pour un Champion comme lui. »

L’intégralité de l’interview est à retrouver ici.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.