Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By Canal+

A. Márquez : « D’entrée tout le monde se donnera à fond ! »

La nouvelle recrue du team Repsol Honda, interrogé par Canal+, en est convaincu.

Après Fabio Quartararo, Johann Zarco et Maverick Viñales, cette fois c’est au tour d’Álex Márquez (Repsol Honda Team) se prêter au jeu de l’interview à distance en compagnie de Canal+. L’occasion d’aborder bien évidemment son confinement.

« Je vais bien, je suis en Catalogne. On peut désormais recommencer à faire un peu de sport en extérieur et ça fait tellement du bien, explique-t-il. Entre faire du cardio chez soi et faire du vélo à l’air libre, il n’y a franchement pas photo ! Sinon le reste du temps, on est avec mon frère à la maison, on fait quelques exercices, on joue à la PlayStation… Bref on essaie de rester occupés, pour que les journées nous paraissent moins longues ! »

D’ailleurs, le Catalan s’est découvert une vraie vocation pour les courses virtuelles MotoGP™. « Je n’étais pas forcément très optimiste pour la première course, mais en l’occurrence je l’ai gagnée. Puis j’ai terminé troisième en Autriche, deuxième à Jerez, d’assez bons résultats en fin de compte, reconnaît-il. Nous voici désormais à égalité avec Francesco Bagnaia et Maverick Viñales […] Marc ? Il est en train de me rattraper. Ceci étant ça reste un jeu, alors à la différence de la vraie vie on partage nos settings ! »

Quant au retour de la compétition, le Champion du Monde Moto2™ ne souhaite pour le moment pas trop y songer - bien conscient que la situation ne cesse d’évoluer - même si ce dernier l’espère le plus tôt possible, très probablement à huis clos. « Nous avons les mêmes informations que tout le monde, indique-t-il à Marina Lorenzo. Quoi qu’il en soit, nous devons faire preuve de patience et voir comment la situation évolue. Après, c’est important à la fois pour les pilotes, les équipes et les fans d’avoir des courses, peu importe où, si on en enchaîne deux, s’il y a du public… Tout ce que nous voulons, c’est leur offrir à nouveau du spectacle. Bien sûr, ça sera différent, ça sera un peu la même ambiance qu’à un Test, mais au moins ils seront en sécurité. »

« Pour un rookie, passer autant de temps loin de sa moto ce n’est pas l’idéal, car à mon retour ça sera un peu comme tout recommencer de zéro, ajoute-t-il. Mais tout le monde est logé à la même enseigne, en espérant juste que la première course ait lieu très bientôt. Après l’objectif sera de progresser pour être compétitif au plus tôt possible. Bien évidemment, cette saison sera un peu étrange, beaucoup plus courte donc il y a fort à parier que tout le monde se donnera à fond dès le début. »

Un challenge d’autant plus grand pour ce rookie que son avenir est loin d’être fixé, à la différence d’autres pilotes d’ores et déjà reconduits. « C’est sûr que les circonstances actuelles ne jouent pas en ma faveur. Si tu ne peux pas prouver ce dont tu es capable, les équipes sont un peu perdues. Mais là encore, tout le monde est confronté à la même situation. Marc, Álex, Joan, Fabio et Maverick ont déjà leur avenir sécurisé, ceci étant tout reste ouvert. Officiellement Ducati a encore ses quatre motos de disponibles, même si je pense qu'en réalité un pilote est déjà signé. Il faudra voir quelle sera la décision de Honda. »

L’intégralité de l’interview est à retrouver sur la plateforme MyCanal.