Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By CNN

Binder : « Le meilleur est à venir ! »

Le Sud-Africain revient pour CNN sur son récent succès en République tchèque.

La CNN a récemment consacré un article au phénomène du moment en le personne de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing). Le Sud-Africain a, en l’espace de deux courses, grappillé pas moins de 14 positions au Championnat, grâce à cette quatrième place obtenue en Autriche devant Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui venait s’ajouter au succès de Brno, la toute première d’un Sud-Africain en catégorie reine.


Une victoire accueillie avec une grande joie par son pays, pourtant davantage réputé pour le rugby ou le cricket. « Quand j’ai commencé à rouler en Afrique du Sud, c’était un sport beaucoup plus populaire. Cet engouement s’est par la suite quelque peu essoufflé, mais là ça commence doucement à revenir. En tout cas, ça fait plaisir de voir à quel point ce triomphe a eu de retombées chez moi. Les Sud-Africains sont des gens toujours très enthousiastes et j’ai senti un grand soutien de leur part. »

D’ailleurs, le n°33 éprouve parfois le mal du pays… « C’est compliqué en ce moment car les frontières sont encore fermées. C’est quasiment impossible pour Darryn et moi de rentrer. Après ce Grand Prix, nous avons deux semaines de répit, ça aurait été sympa de pouvoir retrouver nos amis et la famille. Malheureusement, il va falloir rester ici, » confesse le représentant du team Red Bull KTM Factory Racing, actuellement basé en Espagne.

Mais ce succès était également le premier d’un pilote KTM en catégorie reine et le rookie ne s’attendait pas à le décrocher aussi tôt. À vrai dire, la RC16 est devenue une arme redoutable en piste. « J’ai roulé avec le modèle 2019 en fin d’année et quand je suis monté sur la version 2020 à Sepang, j’ai ressenti une nette différence. La moto était bien meilleure, beaucoup plus facile à conduire. KTM a fait un travail remarquable… et Dani aussi ! C’est juste génial de voir tous ces progrès et je pense que le meilleur est encore à venir. »

Dans cette interview, donnée à distance, Brad Binder évoque aussi l’accrochage de Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et de Johann Zarco (Esponsorama Avintia Racing). Le Sud-Africain, aux premières loges, ne préfère pas penser à ce qui aurait pu se passer, même si tout le monde est bien conscient des risques. L’intégralité de l’entretien est à lire ici.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés