Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 heures ago
By MARCA

Martín, objectif : ‘Rookie of the Year’ !

Le Madrilène confie, au site marca, ses ambitions pour cette saison 2021.

Cette année, Ducati accueille trois rookies dans ses rangs et un d’entre eux n’est autre que Jorge Martín (Pramac Racing). Le Madrilène, qui officiera sous les couleurs du team Pramac Racing, aura connu une saison 2020 faite de hauts et de bas. Contrôlé positif à la Covid-19 en amont du GP de Saint-Marin, ce dernier aura à vrai dire manqué deux courses. Un mauvais souvenir depuis effacé par cette ascension dont il avait toujours rêvé et qu’il évoque justement dans une récente interview au site espagnol marca.

« Les rêves se concrétisent à la chaîne. Le premier était d’intégrer le mondial, d’y inscrire un podium, puis un titre. Je les ai tous réalisés en Moto3™, fait-il remarquer. En Moto2™, il me manquait la couronne à aller chercher. Malheureusement, il y a eu ce Covid, sans quoi je crois que j’aurais eu mes chances car je figurais parmi les meilleurs de ce plateau […] Bien évidemment, mon but ultime est d’être Champion du Monde en MotoGP™, un objectif dont je me rapproche, puisque me voici désormais dans cette catégorie et ce n’est pas donné à tous ! Combien restent bloqués durant des années en Moto2™ ? Être sacré en MotoGP™ sera plus compliqué, mais ça reste l’ambition d’une vie et j’espère un jour y arriver. »

L’Espagnol se prépare d’ailleurs à cette nouvelle étape avec la plus grande assiduité. Il y a quelques jours de ça, le n°89 était notamment à Carthagène et à Almeria pour s’entraîner sur sa Panigale ; une façon de s’habituer aux motos de plus grosses cylindrées à défaut de pouvoir étrenner sa Desmosedici. « Difficile de se situer dans la mesure où je n’ai pas encore essayé de MotoGP™. Sans compter que cette grille est composée de 16-17 Champions, contre seulement deux ou trois en Moto2™. En d’autres termes, le niveau promet d’être nettement plus relevé, déclare-t-il. Mais je pense que ces bagarres du Moto2™ et du Moto3™ m’ont en quelque sorte forgé. En règle générale, je crois que la nouvelle génération est davantage préparée pour ce type de courses ! »

Si beaucoup sont d’avis que son style rappelle un peu ceux de Marc Márquez (Repsol Honda Team) et de Jorge Lorenzo, lui revendique au contraire une certaine singularité : « J’ai ma propre façon de piloter, affirme-t-il. Je suis d’ordinaire quelqu’un d’assez propre, mais je peux être agressif quand il le faut. Je sais m’adapter à chaque situation. Parallèlement, j’ai pour habitude de freiner très fort, en ce sens je pense que la Ducati me conviendra bien. Je suis aussi plutôt bon à l’accélération. Peut-être que mon passage en courbe serait encore le point à travailler. »

Dans l’immédiat, Jorge Martín s’est en tout cas fixé un objectif bien précis : celui de terminer meilleur rookie : « Voyant ce que Brad ou Alex ont fait la saison passée, je pense que c’est tout à fait à ma portée, en travaillant bien. Et puis je me concentre sur un Top 10 en fin d’année, plus que sur un podium, parce que je pense que la régularité est un paramètre important en MotoGP™. Après c’est sûr que si l’occasion se présente, ça serait juste incroyable, » reconnaît-il.

Dans cette même interview, le pilote ibérique se disait également fier d’appartenir à la famille Ducati, bien que d’autres marques avaient montré un certain intérêt pour lui, comme KTM : « Je ne regrette rien, indique-t-il. Je pense que nous partageons beaucoup de valeurs avec Ducati et que je m’y sentirai à l’aise. Ducati a terminé meilleur constructeur en 2020. Pour moi, nul doute : c’était le meilleur choix à faire. » Alors de quoi sera-t-il capable pour sa première année en MotoGP™ ? Réponse très bientôt.

L'intégralité de l'interview est à retrouver ICI.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques

Recommandés