Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Martín : Un pas de plus vers son rêve !

Dans une interview accordée à DAZN, le Madrilène reconnaît pourtant qu’il avait failli baisser les bras après son horrible chute de Portimão

Inscrire deux poles, une victoire et une troisième place en l’espace d’une semaine : Jorge Martín (Pramac Racing) ne s’attendait probablement pas à de tels résultats il y a quelques mois, quand il était immobilisé sur son lit d’hôpital. Le rookie, qui en avait plein la vue à Doha, venait de subir une lourde chute en Algarve, avec pour conséquence de multiples fractures aux deux mains, ainsi qu’au pied droit. Mais le Madrilène trouvait la force de se relever : un épisode pour le moins douloureux sur lequel il acceptait de revenir dans une interview à DAZN.

« La souffrance que vous pouvez éprouver dans une telle chute est impossible à décrire, explique-t-il. Quand je suis rentré à Barcelone, j’en étais arrivé à un point où je voulais tout lâcher. Après avoir traversé cette période difficile et retrouvé la motivation, j’ai eu envie de revenir encore plus fort qu’avant, sachant que j’avais déjà signé un podium au Qatar. Je me suis démontré beaucoup de choses en y arrivant et ces valeurs, j’espère bien les conserver pour le reste de ma vie. »

Et après avoir triomphé pour sa sixième course au sein de l’élite, le n°89 se prend à rêver d’encore mieux.

« Quand vous débarquez en mondial, vous réalisez une succession de rêves : inscrire des points, des podiums, gagner puis changer de catégories… tout va très vite. Mais tout pilote n’a qu’une chose en tête : être Champion du Monde en MotoGP™. C’est ce que je désire par-dessus tout et après cette victoire, je m’en sens un peu plus proche. Bien évidemment, ça sera difficile, il y a un niveau incroyable dans cette catégorie. Mais ça me met en confiance pour la suite, » confie-t-il.

Une chose est sûre, Jorge Martín, courtisé par de nombreuses marques à l’époque où il courait en Moto2™, ne regrette absolument pas son choix d’avoir signé chez Ducati.

« Je ne crois pas que ça soit une moto nécessairement facile pour un rookie, mais je suis convaincu que c’est la meilleure pour moi. Quand j’étais en Moto2™, j’avais la possibilité de signer pour différents constructeurs, mais j’ai pensé que ça pouvait être la meilleure option et au final, ça me conforte dans le fait que j’ai pris la bonne décision. »

À l’heure actuelle, le représentant du team Pramac pointe au 10e rang du Championnat, mais attendez-vous à ce qu’il joue davantage aux avant-postes sur les prochaines courses !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

MotoGP™ Stories : l'arrivée de Martinator en MotoGP™