Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP prêt à démarrer sous le règne des 4-temps

Le MotoGP prêt à démarrer sous le règne des 4-temps

Le MotoGP prêt à démarrer sous le règne des 4-temps

Le débat opposant les 4 temps aux 2 temps a fait rage tout au long de l´hiver, et les amateurs de MotoGP des quatre coins du monde vont bientôt connaître leurs premiers frissons de la saison, avec l´épreuve d´ouverture du Championnat du Monde 2002, à Suzuka. Ainsi, Valentino Rossi espère s´imposer pour la deuxième fois consécutive sur le tracé japonais, après avoir troqué sa Honda NSR500 pour la toute nouvelle RC211V 4-temps. Le pilote italien est bien décidé à conserver son titre, après une intersaison particulièrement prolifique.

En 2001, Rossi a outrageusement dominé le Championnat, décrochant 11 victoires pour finalement décrocher le titre avec 106 points d´avance sur son plus proche adversaire, Max Biaggi. Cette année, les deux italiens devraient reprendre leur lutte, le romain en fer de lance de la nouvelle offensive de Yamaha, avec la nouvelle M1 4-temps. Les autres pilotes disposant de motos 4-temps cette année seront Tohru Ukawa (Honda RC211V), Carlos Checa (Yamaha M1), Kenny Roberts et Sete Gibernau (Suzuki GSV-R) et Régis Laconi (Aprilia RS3).

Dans le camp des 2-temps, deux pilotes brûlent particulièrement d´en découdre avec les gros cubes : Loris Capirossi et Daijiro Katoh, qui ont été les pilotes 500 les plus véloces de l´hiver. L´italien du team Pons a manqué la deuxième place du Championnat 2001 pour 9 points, et espère bien évidemment faire mieux cette année. Daijiro Katoh, champion du monde 250 en titre, fera ses débuts dans la catégorie reine dans son jardin de Suzuka. Au guidon de la NSR500, le japonais espère bien continuer sur la lancée de ses 4 victoires à Suzuka.

D´autres pilotes 2-temps comptent bien se mêler aux débats dans le peloton de tête : à l´instar de Katoh, Nakano et Abe auront à coeur de faire bonne figure pour leur GP à domicile, tandis que Jacque, McCoy et Barros auront aussi leur mot à dire.

Tags:
MotoGP, 2002, SKYY VODKA Grand Prix of Japan

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›