Achat de billets
Achat VidéoPass

De quelle année date le premier Grand Prix au Mugello ?

De quelle année date le premier Grand Prix au Mugello ?

Découvrez les chiffres clés avant le Grand Prix TIM d’Italie.

  • Le Mugello accueillit son premier Grand Prix en 1976. La course 500cc fut remportée par Barry Sheene avec 0.1s d’avance sur Phil Read à l’issue d’une course de 62 minutes. Suzuki dominait alors la catégorie reine et le premier pilote non-Suzuki à l’arrivée fut Waerum Borge Nielsen, sur Yamaha, à la dixième place.
  • Le tracé du Mugello n’a quasiment pas été modifié depuis 1976 et sa longueur officielle de 5.245 km reste inchangée. 
  • Yamaha est le constructeur qui compte le plus de victoires en MotoGP™ 4-temps au Mugello : cinq avec Valentino Rossi de 2004 à 2008 puis trois avec Jorge Lorenzo de 2011 à 2013.
  • La victoire de Marc Márquez l’an dernier était la quatrième victoire de Honda au Mugello en MotoGP et la première de la marque sur ce circuit depuis 2010.
  • Ducati n’a gagné qu’une fois au Mugello, avec Casey Stoner en 2009. La victoire de l’Australien est aussi le dernier podium de la marque sur ce circuit.
  • Le meilleur résultat de Suzuki au Mugello est la cinquième place, obtenue par John Hopkins en 2007 puis par Loris Capirossi en 2009.
  • La pole position est revenue à un pilote Honda ces cinq dernières années. La dernière pole non-Honda remonte à celle de Jorge Lorenzo avec Yamaha en 2009.
  • Ducati a eu deux pole positions au Mugello, avec Sete Gibernau en 2006 et Casey Stoner en 2007.
  • Valentino Rossi est le pilote qui compte le plus de victoires au Mugello, avec un total de neuf : une en 125cc, une en 250cc et sept consécutives en MotoGP de 2002 à 2008.
  • Valentino Rossi est le seul Italien à avoir été en pole en MotoGP au Mugello : en 2002, 2003, 2005 et 2008. Il était aussi parti en pole en 500cc en 2001.
  • Loris Capirossi est avec Rossi l’un des deux seuls Italiens à avoir gagné au Mugello dans la catégorie reine. Il avait gagné en 500cc en 2000 suite à une bagarre contre Max Biaggi et Rossi, qui avaient tous les deux fini par chuter.
  • La course MotoGP du Mugello de 2004 est l’une des plus courtes de l’histoire de la catégorie reine. Elle avait duré six tours et avait été interrompue par la pluie. Elle fut ensuite relancée sur piste mouillée, conformément au règlement de l’époque.
  • L’Italie, les Pays-Bas et la Grande-Bretagne sont les trois seuls pays à avoir accueilli un Grand Prix chaque année depuis le lancement du Championnat du Monde en 1949.
Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›