Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

250 courses pour le MotoGP™

Introduite en 2002, la catégorie MotoGP™ a produit de grands Champions et une quantité de courses inoubliables.

 

Avril 2002 - 1ère course de l’ère MotoGP™ - Suzuka (Japon)
Valentino Rossi remporte la première course MotoGP™ sur Honda devant Akira Ryo, en wildcard avec Suzuki, et Carlos Checa sur Yamaha.

Septembre 2002 - Course n°12 - Rio (Brésil)
Rossi devient le premier Champion du Monde MotoGP™ à Rio, à quatre courses de la fin de la saison.

Octobre 2002 - Course n°15 - Phillip Island (Australie)
Jeremy McWilliams signe la dernière pole position MotoGP™ remportée sur une 2-temps et la première pole position des pneus Bridgestone.

Mai 2003 - Course n°20 - Le Mans (France)
Suite à l’abandon du cumul des résultats de deux courses en cas de pluie, le nouveau règlement est appliqué pour la première fois et Sete Gibernau s’impose dans un sprint de 13 tours.

Juin 2003 - Course n°22 - Montmeló (Catalogne)
Loris Capirossi signe la première victoire de Ducati en Grand Prix depuis 1959 et la première d’un Italien sur une machine italienne depuis Giacomo Agostini sur MV Agusta en 1976.

Août 2003 - Course n°26 - Brno (République Tchèque)
Chris Burns est le dernier pilote à courir en MotoGP™ sur une 2-temps.

Novembre 2003 - Course n°32 - Cheste (Valence)
Rossi offre une dernière victoire à Honda avec une livrée aux couleurs d’Austin Powers, dessiné par le vainqueur d’un concours organisé par un magazine.

Août 2004 - Course n°33 - Welkom (Afrique du Sud)
Rossi s’impose dès sa première course sur Yamaha et bat la série record de 22 podiums de Giacomo Agostini.

Juillet 2004 - Course n°39e - Rio (Brésil)
Makoto Tamada signe la première victoire de Bridgestone en catégorie reine.

Octobre 2004 - Course n°47e - Phillip Island (Australie)
Rossi s’impose dans le dernier tour pour conserver son titre de Champion du Monde, le premier de Yamaha en catégorie reine depuis douze ans.

Juillet 2005 - Course n°56 - Laguna Seca (États-Unis)
Le MotoGP™ fait son retour aux États-Unis. Le héros local Nicky Hayden décroche sa première victoire en MotoGP™.

Mai 2006 - Course n°69e - Shanghai (Chine)
Dani Pedrosa remporte sa première victoire dès sa quatrième course en MotoGP™.

Septembre 2006 - Course n°79e - Phillip Island (Australie)
La règle du flag-to-flag est utilisée pour la première fois. Tous les pilotes changent de machine. Marco Melandri s’impose.

Octobre 2006 - Course n°82e - Cheste (Valence)
Troy Bayliss remporte la dernière course de l’ère 990cc, l’unique course MotoGP™ à être remportée par un pilote wildcard ou un remplaçant. Capirossi est deuxième et permet à Ducati d’obtenir son premier doublé. Troisième, Hayden est le deuxième pilote à décrocher le titre en MotoGP™ après Rossi.

Mai 2007 - Course n°87 - Le Mans (France)
Chris Vermeulen s’impose sous la pluie, après avoir changé de moto suite à un drapeau blanc (flag-to-flag), la première victoire de Suzuki en six ans et l’unique de l’Australien en MotoGP™.

Septembre 2007 - Course n°97 - Motegi (Japon)
Casey Stoner devient Champion du Monde avec Ducati. C’est aussi la première fois que la règle du flag-to-flag est appliquée pour passer d’une piste mouillée à des conditions sèches.

Mars 2008 - Course n°101 - Losail (Qatar)
Le Qatar accueille la toute première épreuve nocturne du Championnat du Monde, remportée par Casey Stoner. Jorge Lorenzo est en pole position dès sa première course en MotoGP™.

Avril 2008 - Course n°103 - Estoril (Portugal)
Lorenzo remporte sa première victoire en MotoGP™ dès sa troisième, en partant de la pole position.

Septembre 2008 - Course n°115 - Motegi (Japon)
Rossi remporte son cinquième titre MotoGP™ à trois courses de la fin de la saison.

Avril 2009 - Course n°119 - Losail (Qatar)
Stoner remporte la première course suite à l’introduction de Bridgestone comme Fournisseur Unique des pneus du MotoGP™.

Octobre 2010 - Course n°150 - Sepang (Malaisie)
Lorenzo décroche son premier titre MotoGP™ et établit un nouveau record pour le nombre de points marqués sur une saison en catégorie reine avec un total de 383 points.

Octobre 2011 - Course n°169 - Phillip Island (Australie)
Stoner remporte son deuxième titre de Champion du Monde MotoGP™, avec Honda, lors de la dernière saison des 800cc avant l’introduction des 1000cc.

Octobre 2012 - Course n°186e - Sepang (Malaisie)
Pedrosa remporte une cinquième victoire en six courses. L’Espagnol n’a jamais été aussi proche du titre mondial.

Octobre 2012 - Course n°187e - Phillip Island (Australie)
Lorenzo décroche le titre suite à la chute de Pedrosa en début de course.

Avril 2013 - Course n°190 - Austin (États-Unis)
Marc Márquez, alors rookie, décroche sa première victoire en MotoGP™. L’Espagnol devient ainsi le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix en catégorie reine.

Juin 2013 - Course n°195 - Assen (Pays-Bas)
Rossi retrouve la plus haute marche du podium avec la Yamaha YZR-M1, après deux saisons de disette chez Ducati.

Novembre 2013 - Course n°206 - Cheste (Valence)
Márquez devient le plus jeune Champion du Monde de la catégorie reine. L’Espagnol est également le premier pilote à remporter le titre dès sa première année depuis Kenny Roberts en 1978.

Août 2014 - Course n°216 - Indianapolis (États-Unis)
Márquez décroche à Indianapolis son dixième succès consécutif de la saison 2014.

Septembre 2014 - Course n°220 - Alcañiz (Aragón)
Aleix Espargaró grimpe sur la deuxième marche du podium avec sa Yamaha Forward, soit le meilleur résultat d’un pilote Open.

Novembre 2014 - Course n°224e victoire - Cheste (Valence)
Márquez signe sa treizième victoire de la saison. Jamais un pilote ne s’était autant illustré sur une année en catégorie reine.

Juin 2015 - Course n°231 - Montmeló (Catalogne)
Lorenzo enregistre son quatrième succès consécutif, une première dans la carrière du Majorquin.

Octobre 2015 - Course n°241 - Sepang (Malaisie)
Márquez et Rossi s’accrochent en course. L’Espagnol chute alors que le pilote du team Movistar Yamaha rallie l’arrivée en troisième position mais sera pénalisé. Il partira du fond de grille à Valence.

Novembre 2015 - Course n°242 - Cheste (Valence)
Lorenzo s’adjuge sa septième victoire de la saison, alors que Rossi ne fait pas mieux que quatrième. Le Majorquin est sacré Champion du Monde pour cinq petits points.

Mai 2016 - Course n°248 - Mugello (Italie)
Andrea Iannone enregistre le nouveau record de la vitesse de pointe en 354,9 km/h.

Recommandés