Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By Movistar Yamaha MotoGP

Lorenzo : « Le pneu avant s’est soudain détérioré »

En proie à un problème sur son pneu avant alors qu’il était en pleine remontée, Jorge Lorenzo termine tout compte fait dix-septième à Brno.

Support for this video player will be discontinued soon.

#CzechGP : Les réactions des pilotes après la course

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), pourtant parti de la première ligne, a rapidement glissé au classement si bien que le Majorquin ne pointait qu’en seizième position après quatre tours. Mais lorsque la piste s’est mise à sécher, ce dernier a fini par trouver plus de sensations avec son pneu arrière. En regain de confiance, le pilote du team Movistar Yamaha est alors progressivement remonté au classement jusqu’à atteindre la dixième place. Face à une soudaine dégradation de son pneu avant, l’Espagnol fut toutefois contraint de rentrer aux stands par la suite pour changer deux fois de moto. Des arrêts qui pèseront dans le résultat final puisque le Champion du Monde, vainqueur de l’édition 2015, ne fera pas mieux que 17e et qui auront également des conséquences au général. Pour six petits points, Jorge Lorenzo est en effet délogé du second rang par son coéquipier Valentino Rossi et pointe désormais à 59 longueurs du leader Marc Márquez (Repsol Honda Team).

Jorge Lorenzo : « C’est dommage. Je faisais une bonne course plus ou moins. J’avais juste quelques difficultés au freinage en début de course lorsqu’il y avait plus d’eau. Je n’avais aucun grip, tout particulièrement à l’arrière, en sortie de virage. La prudence était de mise et c’est pour cette raison que plein de pilotes m’ont passé. J’étais assez loin des leaders, mais quand la piste s’est mise à sécher, j’ai senti une nette amélioration avec mon pneu arrière et j’ai repris confiance. À sept tours de la fin, le pneu avant s’est soudain détérioré. J’ai dû changer deux fois de moto et je n’ai pas pu faire mieux que 17e. Valentino avait joué de malchance au Mugello. Ce fut mon tour ce week-end. Nous devons travailler pour éviter que ceci se reproduise. »

Ramon Forcada, chef mécanicien de Jorge Lorenzo : « Jorge est rentré au box car il avait un problème avec le pneu avant. La moto se comportait bien, Jorge était presque le plus rapide en piste mais il y avait ce petit un souci avec le pneu avant. Alors il a changé de moto, nous en avons profité pour changer le pneu en question et quand il est revenu, il a repris sa moto. Nous savions que dans ces conditions il était impossible de rouler en slicks, la seconde moto était juste prête au cas où la piste se mettait à sécher. Dovizioso était lui en intermédiaires et faisait des temps au tour en 2’32, 2’34. Il était donc clair que les pneus pluie demeuraient le bon choix. C’est malheureux mais nous avons juste eu un problème. Nous avons fait ça pour éviter que Jorge ne patiente au box le temps de changer le pneu avant. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Résultats contrastés chez Yamaha à Brno

Recommandés