Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Márquez : « Je m’attendais à une course flag-to-flag »

Marc Márquez, qui fait les frais d’un mauvais choix de pneu, termine tout de même sur la troisième marche du podium à Brno.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), qui avait signé une pole position record lors des qualifications, a bouclé le premier tour du Grand Prix HJC de République tchèque en tête. L’Espagnol n’a toutefois pas été en mesure de conserver les commandes plus longtemps. Passé par les deux Ducati officielles ainsi que les GP15 de Scott Redding (Octo Pramac Yakhnich) et GP14.2 d’Héctor Barberá (Avintia Racing), le leader du Championnat a ensuite dû s’incliner face à Cal Crutchlow (LCR Honda Team) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), qui avaient opté pour un pneu arrière dur à la différence de lui. Repoussé au cinquième rang, le pilote du team Repsol Honda a néanmoins été en mesure de redoubler Héctor Barberá et Andrea Iannone (Ducati) en toute fin de course, pour grimper sur la troisième marche du podium. Valentino Rossi lui reprend ainsi quatre points, mais son avance augmente tout de même au Championnat compte tenu de la 17e place de Jorge Lorenzo, qui pointait au second rang du général avant l’épreuve.

Marc Márquez : « Ce dimanche nous n’avions pas la meilleure stratégie. Je n’ai pas opté pour le bon pneu, mais c’était ma décision car je m’attendais à une course flag-to-flag. Je pensais que la piste allait vite sécher mais ce ne fut pas le cas, probablement à cause de l’humidité présente dans l’air. C’était du coup impossible de passer les slicks. Quand j’ai réalisé, à dix tours de la fin, que la piste allait rester mouillée, j’ai alors essayé de ménager mes pneus. Je cherchais les moindres parcelles humides en piste. Quand Cal et Valentino m’ont passé, je me suis rendu compte qu’ils avaient des pneus durs et je me suis dit : ‘Ok, oublie ! Ils ont plus de grip que toi de toute façon.’ Je me suis alors concentré sur les deux Ducati. À quatre tours de la fin j’ai pu les attaquer et m’emparer du podium. Compte tenu de mon choix de pneus, cette troisième place est donc un bon résultat. Je me sentais à l’aise sur le mouillé comme sur le sec, c’est la chose la plus importante et c’est un bon point pour le Championnat. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Márquez : « Notre stratégie n’était pas la bonne »

Recommandés