Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By Grand Prix Commission

Décision de la Commission Grand Prix

La Commission Grand Prix a clarifié le règlement 2017 au sujet des appendices aérodynamiques et des wildcards en Moto3™.

Tags MotoGP, 2016

La Commission Grand Prix, composées de MM. Carmelo Ezpeleta (CEO de Dorna), Ignacio Verneda (CEO de la FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), en présence de MM. Javier Alonso (Dorna) et Mike Trimby (IRTA, Secrétaire de la réunion), s’est réunie le 9 septembre à Misano pour prendre les décisions suivantes :

Règlement technique - Effectif pour la saison 2017

Appendices aérodynamiques

Il avait déjà été annoncé que les ailerons aérodynamiques seraient bannis de toutes les catégories à partir de 2017. Les précisions suivantes ont été apportées :

Les appendices ou formes dépassant des contours du carénage (exemple : winglets, ailerons, etc.) et pouvant avoir un effet aérodynamique (exemple : donner de l’appui aérodynamique, modifier les turbulences de sillage etc.) ne sont pas autorisés.

Le Directeur Technique sera la seule personne apte à juger si un carénage respecte ou non cette règle.

De plus, afin d’éviter que l’avant des carénages ne prenne une forme d’aileron, avec des conséquences imprévisibles sur la sécurité, l’avant du carénage ne pourra pas dépasser de plus 150mm une ligne verticale passant par l’axe de la roue avant. (À noter que tous les carénages actuellement utilisés respectent déjà cette règle).

Wildcards pour la catégorie Moto3™

En 2017, tous les constructeurs de la catégorie Moto3™ fourniront des moteurs aux pilotes engagés sous un modèle de location. Les moteurs ne seront plus vendus aux teams.

Le Championnat souhaite conserver la possibilité pour des pilotes wildcards de participer aux courses. Mais pour assurer que leurs moteurs respectent le règlement technique en vigueur, les pilotes inscrits en wildcard devront avoir l’approbation du constructeur et utiliser des cartes ECU homologuées.

Afin que les wildcards aient aussi la possibilité d’utiliser des machines d’autres constructeurs, ils pourront aussi utiliser des moteurs approuvés pour le Championnat du Monde FIM Junior CEV. Ces moteurs devront respecter les règles du Championnat du Monde FIM Moto3™ concernant les spécifications des moteurs et leurs ECU.