Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

#StatAttack : les chiffres du Moto2™ avant Aragón

La catégorie Moto2™ cherche un successeur à Tito Rabat, ultime vainqueur du Grand Prix d’Aragón.

- La course Moto2™ avait été interrompue quelques instants seulement après le départ en 2015, à cause d’un accrochage entre Xavier Siméon et Dominique Aegerter. Un nouveau départ avait été donné pour une durée de 14 tours.

- Aucun pilote, actuellement engagé en Moto2™, n’a déjà triomphé sur cette piste en catégorie intermédiaire.

- Johann Zarco est monté à deux reprises sur le podium à Aragón : une première fois en 2011, le Français s’était alors classé deuxième de la course 125cc. Le pilote du team Ajo Motorsport s’est ensuite adjugé la troisième place en Moto2™, trois ans plus tard.

- Álex Rins avait remporté l’édition 2013 du Grand Prix d’Aragón en Moto3™ après s’être élancé de la pole position. Parti de nouveau de cette place en 2014, l’Espagnol avait finalement dû se contenter du quatrième rang à l’arrivée. La saison passée, le pilote du team Paginas Amarillas HP40 s’était battu face à Tito Rabat, alors qu’il faisait figure de rookie, et avait manqué la victoire pour 96 millièmes.

- Tom Lüthi, classé quatrième de l’épreuve en 2013, avait terminé cinquième l’an dernier.

- Sam Lowes, qui prendra son 50e départ en Moto2™ à Aragón, s’était vu crédité de la neuvième place en 2014. Lors de la précédente édition, le Britannique était grimpé sur la troisième marche du podium. Le pilote du team Federal Oil Gresini Moto2 s’était également illustré en 2012 alors qu’il courait en WorldSSP.

- Jonas Folger avait hérité de la troisième place en 2012, dans le cadre de la course Moto3™, après s’être qualifié en pole position. L’an dernier, l’Allemand avait fini quatrième en Moto2™.

- Álex Márquez a signé deux podiums à Aragón du temps de la Moto3™. Arrivé troisième en 2013 puis deuxième en 2014, l’Espagnol s’était ensuite fait piéger au huitième tour pour ses débuts en Moto2™. Il occupait alors la cinquième place.

- Miguel Oliveira est le seul pilote, avec Álex Rins, à avoir déjà brillé sur la piste de MotorLand Aragón. C’était la saison passée en Moto3™.

- Jamais un Italien ne l’avait emporté en Moto2™ depuis la victoire d’Andrea Iannone au Grand Prix d’Italie 2012, une série à laquelle Lorenzo Baldassarri a mis fin au Grand Prix de Saint-Marin.

- Lorenzo Baldassarri est également le troisième plus jeune vainqueur italien en catégorie intermédiaire derrière Marco Melandri et Valentino Rossi.

-Sept pilotes, de sept nationalités différentes, se sont de ce fait imposés cette année en Moto2™ : Johann Zarco, Álex Rins, Tom Lüthi, Sam Lowes, Jonas Folger, Takaaki Nakagami et Lorenzo Baldassarri.

Recommandés