Achat de billets
Achat VidéoPass
News
1 jour ago
By motogp.com

Rins et Zarco au coude à coude avant Aragón

La lutte se resserre en tête du Moto2™ puisque Johann Zarco et son dauphin Álex Rins se tiennent en tout juste trois points avant Aragón.

Johann Zarco (Ajo Motorsport), qui aspire à devenir le premier pilote de la catégorie Moto2™ à conserver sa couronne mondiale, comptait 34 points d’avance sur son plus proche adversaire Álex Rins après sa victoire en Autriche. Mais en l’espace de trois courses, son avantage a fondu si bien que ce dernier ne pointe plus qu’à trois longueurs de l’Espagnol avant de se rendre à Aragón.

Johann Zarco a en effet concédé pas mal de terrain, à Brno tout d’abord en raison d’une onzième place décrochée sur piste mouillée, puis à Silverstone du fait de cette pénalité faisant suite à un accrochage avec Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2), sanction qui le repoussait au vingt-deuxième rang. Le Français a tenté d’inverser la tendance à Misano, en s’adjugeant la pole position. Mais en course, le pilote du team Ajo Motorsport ne fut pas en mesure de faire mieux que quatrième. Au final, le tricolore a donc marqué 18 points lors des trois dernières épreuves, alors qu’au même moment son adversaire en inscrivait 49.

Bien que toujours handicapé par une blessure à l’épaule, Álex Rins s’est au contraire classé deux fois deuxième en trois manches, à Brno puis à Misano. Une septième place à Silverstone s'ajoute à ces deux podiums. Homme fort du moment, l’Espagnol aurait d’ailleurs pu s’emparer de la tête du Championnat sans cette petite erreur face à Lorenzo Baldassarri (Forward Team) à Misano, qui lui a coûté la victoire.

Un autre pilote est particulièrement en forme en ce moment : Tom Lüthi (Garage Plus Interwetten). Victime d’une lourde chute durant les essais libres du Grand Prix de République tchèque, le Suisse n’avait pas pu disputer cette épreuve et s’était de ce fait vu repoussé en cinquième position du général, à 75 points du leader. Mais le pilote helvète avait brillement réagi lors de son retour en allant s’imposer à Silverstone, pour enchaîner avec une sixième place à Misano.

Ces résultats, combinés aux deux résultats blancs de Sam Lowes (Federal Oil Gresini), lui permettent ainsi de pointer au troisième rang, cinq petits points devant le Britannique, qui n’a toutefois pas dit son dernier mot.

Sam Lowes, qui s’était accroché avec Johann Zarco sur ses terres et qui était parti à la faute une semaine plus tard à Misano, a concédé une place au Championnat lors de l’ultime épreuve. Le pilote du team Federal Oil Gresini se doit également de garder un œil sur ses poursuivants. Et pour cause Jonas Folger (Dynavolt Intact GP), vainqueur du Grand Prix de République tchèque, ne pointe qu’à dix longueurs de lui. Franco Morbidelli (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) et Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia) sont juste derrière en embuscade.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Splendide première victoire pour Baldassarri

La France disposera pour cette épreuve d'un second représentant en la personne d'Alan Techer. Le Grassois, qui pointe en deuxième position du Championnat d'Europe Moto2™, portera les couleurs du NTS T Pro Project.

Les essais libres du Grand Prix Movistar d’Aragón débuteront vendredi 23 septembre dès 10h55 pour la catégorie Moto2™.

Recommandés