Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Champion du Monde Moto3™ ... et après ?

motogp.com vous propose de revenir sur le parcours de Kent, Márquez, Viñales et Cortese, depuis leur titre de Champion du Monde Moto3™.

2012 – Sandro Cortese
2012 marquait les débuts de la catégorie Moto3™ et le titre revient cette année-là à Sandro Cortese. Lequel empoche cinq victoires pour le compte du team Red Bull KTM Ajo. La saison suivante, l’Allemand fait son ascension en Moto2™ sur une Kalex, engagée par l’équipe Dynavolt Intact GP, mais a du mal à s’adapter. En 2014, Sandro Cortese grimpe finalement sur son premier podium, en République tchèque pour son vingt-huitième départs en Moto2™. Le pilote germanique, classé neuvième du général, fait une seconde apparition sur le podium lors du Grand Prix du Japon 2015, prestation qu’il n’a plus été en mesure de rééditer depuis. Sandro Cortese est toutefois assuré de conserver sa place chez Dynavolt Intact GP une quatrième année consécutive.

2013 – Maverick Viñales
2013 fut l’année de la consécration pour Maverick Viñales. L’Espagnol, qui officiait alors pour le team Calvo, signe quinze podiums dont trois victoires et s’offre très logiquement le titre avant de passer en Moto2™. Ce dernier y fait d’emblée sensation en s’imposant au Grand Prix des Amériques, deuxième épreuve du calendrier. Le Catalan inscrit trois autres victoires par la suite pour compter un total de neuf podiums. Sacré meilleur rookie, Maverick Viñales reçoit ainsi une offre de la part de Suzuki, marque qui faisait son retour en MotoGP™. Après une année d’adaptation, les premiers résultats arrivent avec tout d’abord un podium au Mans, puis une victoire en Grande-Bretagne, neuf ans après le dernier succès de la marque japonaise. Cinquième du Championnat à quatre épreuves de la fin, le pilote ibérique évoluera la saison prochaine en tant que coéquipier de Valentino Rossi, chez Movistar Yamaha MotoGP.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Première victoire historique pour Viñales

2014 – Álex Márquez
Álex Márquez ravit à son tour la couronne mondiale en 2014, après avoir enregistré trois victoires et sept autres podiums au guidon de la Honda du team Estrella Galicia 0,0. À l’instar de Sandro Cortese et de Maverick Viñales, le cadet des frères Márquez monte en Moto2™ l’année suivante, mais son meilleur résultat est une quatrième place, décrochée en République tchèque et en Grande-Bretagne. L’Espagnol espérait rectifier le tir en 2016. Malheureusement son début de campagne est entaché de nombreuses chutes. Álex Márquez goûte finalement aux joies de son premier podium en catégorie intermédiaire à Aragón pour son trente-deuxième départ. En 2017, le pilote ibérique continuera de porter les couleurs du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS.

Support for this video player will be discontinued soon.

Á. Márquez : « Une journée de rêve »

2015- Danny Kent
Le prédécesseur de Brad Binder en catégorie Moto3™ fut Danny Kent. Le Britannique débute la campagne 2015 en fanfare, remportant cinq des neuf premières courses. Sa deuxième moitié de saison est plus difficile, mais ce dernier est tout de même couronné à Valence. Danny Kent décroche de ce fait sa place en Moto2™, tout en restant dans l’équipe Leopard Racing. Ses débuts sont néanmoins difficiles, puisqu’après quatorze courses son compteur n’affiche que 28 points. Depuis le Grand Prix du Qatar, il n’a en effet jamais réussi à faire mieux que sixième.

Support for this video player will be discontinued soon.

1

GoPro™ Hang out: Danny Kent

Brad Binder suivra les traces de ses aînés en grimpant lui aussi en Moto2™ la saison prochaine. Le Sud-Africain continuera d’évoluer au sein du team Red Bull KTM Ajo et sera associé à son ancien coéquipier Miguel Oliveira.

Recommandés