Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Márquez s'impose au terme du premier jour à Phillip Island

Le pilote Repsol Honda Team s'est révélé le plus rapide de la première journée du Test Officiel à Phillip Island.

Deux semaines après la reprise des hostilités et le premier Test Officiel à Sepang, les pilotes du MotoGP™ se retrouvaient du côté de Phillip Island ce mercredi pour reprendre leurs préparatifs en vue de l'ouverture de la saison. Un soleil radieux était au rendez-vous dès le début de la journée, mais seuls Danilo Petrucci, Jack Miller, Pol Espargaró et Scott Redding se sont aventurés sous les températures encore fraîches. Les autres attendaient patiemment que la piste se réchauffe.

Support for this video player will be discontinued soon.

#AusTest : Márquez brille lors de la première journée

À l'issue de cette première journée, Marc Márquez (Repsol Honda Team) établissait le temps de référence en 1'29.497. Le Champion en titre, tout comme son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), septième temps, a travaillé sur le nouveau moteur pour l'adapter à ses deux Honda RC213V. 

Second à moins de deux dixièmes, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a rejoint Márquez sous la barre de 1'30. Le duo Yamaha testait ce mercredi différentes combinaisons de châssis et de carénages. Son coéquipier Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) concluait quant à lui la journée en quatrième position.

Longtemps relégué hors du Top 10, Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) se hissait finalement au troisième rang. Pour ce test, Suzuki utilise la GSX-RR en version 2017, après avoir effectué les comparatifs nécessaires avec la version 2016 à Sepang. Le but de cette première journée était de valider cette version avant de procéder à l'essai de nouvelles pièces. 

Cal Crutchlow (LCR Honda) complétait le Top 5 devant Petrucci (Octo Pramac Racing) qui hissait la première Desmosedici à la sixième place. À l'image du Ducati Team, l'Italien évaluait deux versions de la Desmosedici GP17, l'une avec la mystérieuse boîte sous la selle, l'autre sans. Andrea Dovizioso (Ducati Team) suivait au classement.

Sur ses terres, Jack Miller, unique représentant du team EG 0,0 Marc VDS en l'absence de son coéquipier blessé Tito Rabat, enregistrait le neuvième temps de la journée ; tandis que Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3), meilleur rookie, complétait le Top 10 à un peu plus d'une seconde du meilleur temps. L'Allemand devançait le second pilote du Ducati Team, Jorge Lorenzo. 

Álvaro Bautista (Pull&Bear Aspar Team) enregistrait le 12e chrono au guidon de sa Ducati. L'Espagnol s'est fait piéger au virage six, tout comme Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini), sans conséquence pour les deux pilotes. Cette dernière chute a néanmoins entraîné une brève interruption de la séance en raison d'un mur de pneus endommagé. La présence d'un animal sur la piste avait déjà entraîné une première levée du drapeau rouge.

Héctor Barberá (Reale Esponsorama Racing) pointait en 13e position devant la première Aprilia RS-GP du classement, celle d'Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini). Aprilia testera un nouveau carénage jeudi et vendredi ; Espargaró préférant d'abord valider ses réglages avant de l'essayer. 

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), qui découvrait le tracé de Phillip Island pour la première fois au guidon de la Yamaha YZR-M1, terminait 15e de la journée devant Karel Abraham (Pull&Bear Aspar Team) et la première KTM RC16 de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing).

Loris Baz (Reale Esponsorama Racing) achevait la journée au 18e rang devant la deuxième GSX-RR d'Álex Rins et la Desmosedici GP16 de Scott Redding, victime d'une chute ce mercredi, sans gravité. Les deux Britanniques, Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini) et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) finissaient respectivement 21 et 22e. 

Tous les pilotes retrouveront la piste dès jeudi, 9h45 (heure locale), pour la deuxième journée de l'avant-dernier Test Officiel à Phillip Island. 

Recommandés