Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

#SpanishGP : Toutes les statistiques du MotoGP™

motogp.com vous dévoile toutes données dont il faut avoir connaissance avant le Grand Prix d’Espagne, quatrième épreuve du calendrier.

- Le Championnat du Monde s’est rendu pour la toute première fois sur le tracé de Jerez en 1987. 30 Grands Prix s’y sont depuis déroulés, ce qui en fait le circuit le plus visité après Assen.

- Yamaha a triomphé à sept reprises sur cette piste et reste invaincu depuis deux ans.

- Honda compte également sept succès à Jerez ; le dernier remonte à 2014 avec Marc Márquez.

- La seule victoire de Ducati est à mettre au compte de Loris Capirossi (2006) ; lequel était parti de la pole position. Depuis la marque italienne n’est monté qu’une seule fois sur le podium, c’était en 2011 avec Nicky Nayden.

- Le meilleur résultat de Suzuki sur ce tracé, depuis l’ère MotoGP™, est une cinquième place décrochée par Aleix Espargaró. Le dernier triomphe de la marque japonaise à Jerez date de Kenny Roberts Jr en 2000 (500cc).

- Le Grand Prix d’Espagne sera la 3000e course disputée depuis la création du Championnat du Monde en 1949. Ángel Nieto s’y était distingué pour la 1000e (Grand Prix d’Allemagne 50cc – Hockenheim, 1975), Mick Doohan pour la 2000e (Grand Prix du Japon 500cc – Suzuka, 1997).

- Jerez est le rendez-vous du calendrier qui a le plus réussi à l’Espagne en catégorie reine. Ses représentants, qui se sont imposés à onze reprises, sont les suivants : Álex Crivillé (1997, 1998, 1999), Sete Gibernau (2004), Dani Pedrosa (2008, 2013), Jorge Lorenzo (2010, 2011, 2015), Marc Márquez (2014) et Alberto Puig (1995). Alberto Puig était d’ailleurs devenu, le 7 mai 1995 sur ce circuit, le premier pilote ibérique à s’illustrer à domicile.

- Ces treize dernières années, le drapeau espagnol a toujours figuré sur le podium MotoGP™. En revanche pour la toute première fois la saison passée, aucun Espagnol ne s’était illustré dans la moindre catégorie.

- Les cinq précédentes éditions ont été remportées par des pilotes différents : Casey Stoner, Dani Pedrosa, Marc Márquez, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi. En 2014, 2015 et 2016, Marc Márquez, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi étaient d’ailleurs partis de la pole position.

- Valentino Rossi est le pilote du plateau qui a le plus brillé à Jerez, avec neuf victoires à son actif (une en 125cc, une en 250cc, une en 500cc et six autres en MotoGP™). Au total le transalpin a gagné l’équivalent de 21 fois en Espagne en comptant Catalunya et Valence.

- L’an passé, Valentino Rossi avait dominé ses adversaires à Jerez (ce qui n’était plus arrivé depuis 2009), qui plus est en s’étant élancé de la pole position et en ayant mené chacun des tours.

- Valentino Rossi pointe en tête du classement provisoire en arrivant à Jerez, une première depuis la fin de campagne 2015. L’Italien est le pilote le plus âgé à mener le général de la catégorie reine depuis Jack Findlay en 1977 (500cc).

- Le compteur de Marc Márquez affiche dorénavant 30 victoires, une de plus que son coéquipier Dani Pedrosa, ce qui fait de lui le pilote Honda le plus victorieux en MotoGP™.

- Marc Márquez a figuré à 52 reprises dans le Top 3 d’une course en catégorie reine ; égalant ainsi Wayne Gardner. Seuls dix pilotes ont franchi cette barre. Dani Pedrosa recense désormais quant à lui 145 podiums toutes catégories confondues, tout comme Jorge Lorenzo. Seuls Valentino Rossi (224) et Giacomo Agostini (159) ont fait mieux.

- Marc Márquez et Dani Pedrosa était tous deux présents sur le podium à Austin. Il faut remonter au Grand Prix de Catalogne 2016 pour retrouver un tel scenario.

- Dani Pedrosa a enregistré au minimum un podium par année depuis qu’il court en catégorie reine ; soit douze saisons consécutives. Valentino Rossi et Giacomo Agostini ont accompli cette prouesse sur 18 et 13 ans.

- Johann Zarco, qui reste sur deux cinquième places, pointe au septième rang du général, ce qui en fait provisoirement le meilleur rookie. Jamais un débutant n’avait inscrit 22 points après trois courses depuis Jorge Lorenzo en 2008, mais ce dernier évoluait au sein d’un team officiel.

- Seuls six pilotes ont inscrit des points à chacune des manches cette année : Valentino Rossi, Jonas Folger, Scott Redding, Jack Miller, Tito Rabat et Héctor Barberá.

- Aleix Espargaró prendra son 200e départ à Jerez. Il deviendra le 32e pilote à atteindre ce cap. Ses apparitions se répartissent de la façon suivante : 115 épreuves en MotoGP™, 17 en Moto2™, 44 en 250cc et 23 en 125cc.

Recommandés