Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

500e victoire Yamaha pour Viñales, Zarco superbe deuxième

L’Espagnol a remporté sa troisième victoire de la saison devant Johann Zarco et Dani Pedrosa.

Maverick Vinales (Movistar Yamaha MotoGP) a triomphé au HJC Helmets Grand Prix de France devant johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), à l'issue d'une épreuve riche en émotions. L’Espagnol signait ainsi le 500e succès Yamaha.

Qualifié en troisième position, Zarco s’est emparé du commandement à la première chicane devant Viñales et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP). Chaussé de pneus tendres, le double Champion du Monde Moto2™ imprimait son rythme, repoussant les deux officiels Yamaha à une demi-seconde. 

Marc Márquez (Repsol Honda Team) figurait quant à lui en embuscade. L’Espagnol établissait d'ailleurs le meilleur temps de la course au cinquième passage, revenant alors quelque peu sur les leaders. Au tour suivant, Viñales portait une attaque sur Zarco pour reprendre l’avantage. Cette passe d’armes profitait à Rossi et Marquez, tandis que Cal Crutchlow (LCR Honda) essayait d'opérer la jonction accompagné d’Andrea Dovizioso (Ducati Team) et de Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), qui était parti seulement 13e. 

À la mi-course, Zarco se maintenait au deuxième rang à quelques encablures de Viñales, qui n’arrivait pas à creuser l’écart. Le Français réussissait même à contenir les assauts de Rossi qui se retrouvait de fait sous la menace de Márquez ; lequel partait finalement à la faute à onze tours de l’arrivée. 

Profitant de son pneu arrière médium, Rossi prenait l’ascendant sur Zarco alors que six boucles restaient à couvrir. Le pilote tricolore ne parviendra pas à répliquer, mais s’offrait tout de même son tout premier podium en catégorie reine, qui plus est sur ses terres. Il succédait ainsi à Christian Sarron, qui avait réussi cet exploit en 1988 au Castellet. 

Deuxième, Rossi comblait rapidement l’écart sur Viñales. Le nonuple Champion du Monde s’emparait de la tête, mais l’Espagnol ne s’avouait pas vaincu. Son coéquipier allait en effet commettre une petite erreur au Garage Vert, avant de se faire piéger aux "S" Bleus, à tout juste quelques mètres du drapeau à damier.  

Vainqueur haut la main à Jerez, Pedrosa terminait pour sa part sur la troisième marche du podium, après être venu à bout de Dovizioso et de Crutchlow. Après un week-end en demi-teinte, Jorge Lorenzo (Ducati Team) héritait quant à lui de la sixième place devant Jonas Folger (Monster Yamaha Tech3). Jack Miller (EG 0,0 Marc VDS), victime d’une lourde chute samedi, terminait huitième devant Loris Baz (Reale Avintia). Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar) complétait le Top 10.

Remplaçant d’Álex Rins, Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar) finissait 15e derrière Sam Lowes (Aprilia Racing Team Gresini) et Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing).

Parmi les autres abandons à déplorer, ceux d’Álvaro Bautista (Pull & Bear Aspar Team) et de son coéquipier Karel Abraham. Sort que connut également le duo du team Octo Pramac Racing, Scott Redding et Danilo Petrucci. 

En quittant Le Mans, Viñales reprenait les commandes du Championnat devant Pedrosa et Rossi. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats. 

Revivez la course MotoGP™ du #FrenchGP et bien plus encore avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Recommandés