Achat de billets
Achat VidéoPass
News
28 jours ago
By motogp.com

Morbidelli sur ses terres

Le leader du Championnat Moto2™ débarque devant son public fort de quatre victoires.

Cinq succès en cinq courses : le EG 0,0 Marc VDS effectue jusqu’à présent un sans faute. Et quatre de ces triomphes sont l’œuvre de Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS), qui évoluera justement à domicile lors de la prochaine épreuve. Si l’Italien avait un commis un faux pas à Jerez, ce dernier s’était brillamment rattrapé deux semaines plus tard dans la Sarthe en menant l’intégralité de course ou presque, devant des pilotes comme Tom Lüthi (CarXpert Interwetten) que l’on sait pourtant particulièrement adroit sur le tracé manceau. Et nul doute, le transalpin aura à cœur d’aller décrocher un autre beau résultat devant son public.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Morbidelli renoue avec la victoire au Mans

Franco Morbidelli devra toutefois garder un œil sur la concurrence et notamment sur Francesco Bagnaia (Sky Racing Team VR46), qui attend lui aussi son Grand Prix national avec grande impatience. Et le jeune transalpin s’est montré pour le moins impressionnant lors des deux derniers rendez-vous, en s’invitant sur le podium. Le représentant du team Sky Racing Team VR46 était également parvenu à se hisser en première ligne pour sa cinquième apparition en Moto2™ dans la Sarthe.

Franco Morbidelli devra par ailleurs se méfier de son coéquipier Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS). Bien que souffrant d’une petite fracture au pied – blessure conséquence d’un highside connu en qualifications – l’Espagnol avait réussi à inscrire une belle quatrième place lors du #FrenchGP. Le pilote ibérique est, du reste, le seul autre concurrent du plateau à avoir goûté aux joies de la victoire cette année et ne compte pas s’en arrêter là.

Tom Lüthi, vice-Champion du Monde en titre, est quant à lui toujours en quête d’un premier succès cette saison et celui-ci arriverait à point nommé au Mugello. Le Suisse fait en tout cas preuve d’une très grande régularité depuis le lancement de la campagne 2016. Jamais le pilote helvète n’a en effet jamais terminé au-delà de la troisième position, à l’exception faite de Jerez.

Mais d’autres pilotes seront à surveiller à l’image de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui a figuré à deux reprises au sein du Top 3 depuis que la structure Red Bull KTM Ajo court en Moto2™ ; sans oublier Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), qui s’était classé septième en France.

Lorenzo Baldassarri (Forward Racing), battu sur le fil par Johann Zarco lors de la précédente édition, aura de la même façon soif de revanche après son abandon du Mans, tout comme son coéquipier Luca Marini (Forward Racing).

Ce Grand Prix Oakley d'Italie marquera enfin le retour de Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), absent depuis Austin ; sa blessure au bras ayant fait l'objet de complications.

Les premiers essais libres Moto2™, qui débuteront vendredi 19 mai à 10h55 (heure locale) sur le tracé du Mugello, seront à suivre en direct avec le VidéoPass et le TimingPass, utilisables sur le web comme sur l’App Officielle du MotoGP !

Recommandés