Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By Loris Baz

Une première journée délicate pour Baz au Mugello

Le pilote tricolore a achevé la journée d’ouverture du Grand Prix Oakley d’Italie avec le 19e chrono.

Après son épreuve nationale au Mans et deux journées d’essais à Barcelone, Loris Baz (Reale Avintia Racing) reprenait la piste au Mugello pour le Grand Prix d’Italie. Bien qu’ayant été victime d’une lourde chute lors de la dernière édition sur le tracé toscan, le Français apprécie ce rendez-vous du calendrier. 

Classé 19e de la séance inaugurale, Baz parvenait toutefois à améliorer d’un peu moins d’une seconde l’après-midi grâce à un chrono en 1'48.751. Au guidon de la Desmosedici GP15, le Haut-Savoyard a rencontré quelques difficultés avec la dernière spécification avant Michelin. 

???????? #ItalianGP FP2 #LB76 P19 #realeavintiaracing #forzaducati #motogp

Une publication partagée par Reale Avintia Racing (@realeavintia) le

Face à des températures moins élevées samedi matin, le pilote Ducati entend bien pouvoir trouver une solution afin de se rapprocher du Top 10 et s’assurer une nouvelle place en Q2. 

Loris Baz :  
« C’était une journée compliquée avec le nouveau pneu ; je n’avais pas du tout le même qu’à Barcelone, je souffrais de beaucoup de dribble. Nous avons alors essayé de trouver des solutions en particulier durant l’après-midi. Nous avons amélioré, mais le feeling n’est pas encore au rendez-vous. Nous aurons deux machines différentes à évaluer demain. Nous allons nous concentrer sur la répartition des masses, ainsi que sur la position de la moto. Le classement est très serré, je sais donc qu’une place en Q2 est envisageable, mais cela n’est pas notre priorité. Notre objectif est de disposer de la meilleure moto pour la course. Je pense que la piste offre moins de grip quand il fait chaud. Ceci étant mon chrono de cet après-midi était loin d’être mauvais. Tout le monde progressera demain et nous verrons ce dont nous serons capables. »

Recommandés