Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By Triumph

Triumph : Son histoire en compétition

Avant son entrée en Moto2™ en 2019, la marque britannique dispose d’un palmarès déjà bien rempli.

Tags Moto2, 2017

Créé en 1902, Triumph Motorcycles a fêté en 2017, 115 années d’histoire dans la production de motos. En 2019, la firme deviendra le fournisseur exclusif des moteurs du Moto2™. Fabriquant environ 60 000 machines par an, Triumph est le principal constructeur britannique et compte plus de 700 distributeurs à travers le monde. 

Triumph entretient également une glorieuse histoire en compétition en ayant triomphé dans presque toutes les disciplines. De sa victoire au TT sur l’île de Man lors de la deuxième édition en 1908 jusqu’à sa domination des circuits d’Europe et d’Amérique, le palmarès de la firme brille encore de nos jours : la Triumph 675cc trois cylindres a gagné en 2014 aux Daytona 200 ainsi qu’en Supersport au TT, et a été couronnée en British Supersport 2014 et 2015. Cette saison, le constructeur aligne deux machines en Championnat FIM World Supersport. 

Mais cela ne s’arrête pas là : l’emblématique Triumph Bonneville, autre joyau de la firme britannique, commémore le record de vitesse atteint en 1956 à Bonneville Salt Flats dans l’Utah aux États-Unis. Triumph tient également une place importante dans les annales des International Six Day Trials, puisque de nombreuses équipes britanniques victorieuses ont fait le choix de la marque, à l’image de Steve McQueen en 1964. 

Le Moto2™ sera un autre défi à relever pour Triumph qui fera ses premières armes en Grand Prix en 2019.