Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Zarco forme les jeunes pilotes avec l’école Z&F Grand Prix

Depuis 2012, le Champion du Monde Moto2™ et son coach Laurent Fellon développent une école à destination des jeunes pilotes en devenir.

En 2011, sur les conseils de son coach Laurent Fellon, Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3) a suivi un entraînement au guidon d’une Yamaha 125 YZF afin de parfaire son pilotage. Il est ensuite passé sur une YZF-R6 pour se rapprocher davantage des sensations d’une Moto2™. De cela est née l’idée d’offrir la possibilité aux jeunes de s’essayer aux rudiments de la compétition moto, d’abord par une journée de découverte. À cette époque, le succès était tel que Laurent Fellon et Johann Zarco ont décidé de donner vie à l’école de pilotage Z&F Grand Prix. 

Les leçons de pilotage sont dispensées par le double Champion du Monde lui-même ainsi que par Laurent Fellon et Sébastien Moreno, tout en restant à la fois pédagogiques et ludiques. Dès l’âge de 7 ans, les nouvelles recrues évoluent sur des Yamaha PW50 et des ZFM150. L’école se rassemble les week-ends durant lesquels le samedi est consacré à la détection. De là, certains rejoignent le groupe des débutants pour des cours réguliers (19 séances en 2017) tandis que les autres rallient le groupe des pilotes chevronnés pour disputer la Coupe PW50 ou ZFM150 avec un calendrier comptant cinq épreuves en France et huit en Catalogne.

Le vainqueur de la Coupe PW50 se voit offrir un guidon en ZFM150 l’année suivante tandis que celui qui remporte la Coupe ZFM150 obtient une place en Coupes de France Promosport en catégorie 400 sur YZF-R3. Grâce à cette filière, Hugo De Cancellis, vice-Champion PW50 en 2014 à 12 ans, s’est adjugé le titre ZFM150 en 2015 et a terminé troisième en Promosport 400 l’an dernier. Aujourd’hui, il occupe le sommet du classement général avec 105 points d’avance sur le second. Son objectif pour 2018 est de faire son entrée en Championnat FIM World Supersport 300 avec le soutien de Z&F Grand Prix.

Quels sont les objectifs de la Z&F Grand Prix School ? 

Johann Zarco : « Au début, l’école avait pour objectif de faire découvrir la moto aux copains de classe de Lorenzo, le fils de Laurent. Nous avons remarqué que cela plaisait beaucoup et que la méthode d’apprentissage que Laurent m’avait inculqué pouvait s’adapter aux enfants dans le but de les accompagner vers la compétition en toute sécurité. Au fur et à mesure des années, notre objectif est devenu celui d’attirer les jeunes tout en prouvant au grand public que la moto est une belle discipline et non un sport de fous. Il faut simplement apprendre à pratiquer pour, pourquoi pas, gravir les échelons et viser le plus haut niveau. Pour cela, il faut une structure bien cadrée afin de donner confiance aux enfants, mais aussi aux parents, et prouver que par le travail, on peut aller très loin. »

« Aujourd’hui, l’objectif est de transformer là-dessus. Contrairement aux autres années, j’ai un peu moins de temps à y consacrer cette saison. Lorsque je ne suis pas disponible, je rassure les participants en leur disant qu’en écoutant Fellon, ils arriveront à faire du Zarco ! Nous voulons transmettre tout ce que j’ai pu apprendre, dans des conditions les plus saines possible. Comme dans tous les sports mécaniques, il y a beaucoup d’aspects techniques dans la moto et nous voulons justement éviter d’y entrer trop rapidement. Nous souhaitons d’abord que les enfants aient la possibilité de faire beaucoup de roulage à un coût raisonnable. Ensuite, si l’un d’entre eux le mérite et dispose des capacités pour aller plus loin, alors nous serons là pour l’accompagner. »

Laurent Fellon : « L’école se développe sur plusieurs aspects : la détection et la transmission de la passion de la moto aux nouvelles générations tout en leur donnant l’envie. Grâce à la détection, nous essayons de trouver quelques pilotes qui pourront peut-être rejoindre les Championnats MotoGP™ ou WorldSBK à l’avenir. Nous pensons que notre méthode porte ses fruits puisque nous avons deux pilotes comme Hugo De Cancellis, qui gagne pratiquement tout en 400 Promosport, et Lorenzo Fellon, qui décroche de très bons résultats à son âge en Pré-Moto3 au sein du Championnat d’Espagne. Johann et moi essayons de continuer sur notre élan en transmettant notre savoir aux jeunes. »

Pouvez-vous décrire la structure de l’école ? 

Laurent Fellon : « En dehors de Johann et moi, il y a également Sébastien Moreno et ma femme, Andrea, qui s’occupe principalement de tous les aspects administratifs. Adrien Corget est en charge quant à lui de notre parc de motos composé de 30 PW50 et de nombreuses ZFM150, lesquelles seront équipées de moteurs Yamaha l’an prochain. »

Comment se déroule un week-end ? 

Laurent Fellon : « Le samedi, Sébastien, Johann et moi faisons découvrir la moto à un premier groupe de débutants. C’est une véritable école, nous voulons avant tout des pilotes de qualité et non en quantité. Le deuxième groupe est composé de ceux qui ne sont pas encore aptes à disputer la Coupe PW50. Le troisième est composé des 13 pilotes qui participent aux courses. Pour ces 13, nous leur fournissons les PW50 qu’ils conservent toute l’année suite à un tirage au sort. Nous accompagnons ensuite chacun des vainqueurs des Coupes vers les catégories supérieures. Au sujet du comportement, nous avons mis en place un permis à points, un peu comme en Red Bull MotoGP™ Rookies Cup.  Au-delà de trois points, ils doivent quitter l’école. Nous essayons de développer une structure saine qui cadre au mieux les pilotes. Si nous parvenons à les accompagner dans la réalisation de leur rêve, alors ce sera parfait ! »

Quelle est la procédure à suivre pour intégrer l’école ?

Laurent Fellon : « Les parents remplissent d’abord une fiche de renseignements. Nous devons bien évidemment voir l’enfant pour vérifier certains paramètres comme sa taille ou ses aptitudes. Dans le cas où ils ne disposeraient pas de licence FFM, les enfants doivent également souscrire à une licence à la journée. La location de la moto (PW50 ou ZFM150) coûte 50 € pour la journée durant laquelle nous étudions ensuite son comportement. Il doit tenir une ligne de conduite exemplaire et, par-dessus tout, avoir l’envie d’intégrer l’école. »

En quelques mots, quels conseils Johann Zarco donnerait-il à ceux qui veulent franchir le pas ? 

Johann Zarco : « L’école est géniale ! Mais il faut savoir aussi que ce n’est pas toujours facile. Il faut être avant tout motivé. Parfois, on se retrouve face à la réalité... comme celle de ne pas arriver à aller plus vite alors qu’on a tout donné ou simplement de chuter ou d’être victime d’un problème mécanique et de devoir rentrer. Ce sont des choses difficiles qui peuvent démotiver. Il faut donc savoir rester le plus motivé possible et humble en écoutant les bonnes personnes. »

Pour s’inscrire à l’école Z&F Grand Prix, rendez-vous sur www.zfgrandprix.fr.  

Recommandés