Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Crutchlow : « Les aider à bâtir une moto convenant à tous »

Cal Crutchlow parle de sa collaboration avec le HRC et des attentes qui entourent le renouvellement de son contrat.

Sachant d’ores et déjà de quoi son avenir sera fait, Cal Crutchlow (LCR Honda) s’est entretenu avec motogp.com pour revenir, entre autres, sur son rôle au sein du HRC ainsi que sa précieuse contribution auprès des pilotes du Repsol Honda Team. 

Crutchlow : « Les aider à bâtir une moto convenant à tous »

Cal Crutchlow : « Je pense que c’est une très bonne machine, ultra compétitive, et que les ingénieurs du HRC travaillent d’arrache-pied. Mais je crois qu’il est difficile de piloter la Honda car elle est plutôt sensible. Je suis persuadé que si je peux les aider à bâtir une moto convenant à tous, elle serait bien meilleure. »

Crutchlow, qui dispose également d’une riche expérience avec d’autres machines, explique que son soutien est d’une très grande utilité dans la quête d’un compromis permettant le développement de la moto. 

Cal Crutchlow : « Je ne suis pas toujours le plus rapide et je ne décroche pas toujours le meilleur résultat, mais il semble que je comprenne très bien la moto. Durant un test, je peux boucler cinq tours avec une nouvelle pièce que j’appréhende immédiatement, alors que cela peut nécessiter une journée entière à d’autres. Nous devons nous souvenir que quatre des pilotes Honda ne connaissent que la Honda. Dani et Marc sont très rapides et très bons dans le test de nouveaux composants. Mais ils cherchent également à décrocher leurs propres résultats, à se frayer leur propre chemin. Habituellement, si je trouve quelque chose qui fonctionne, tout le monde pourra en profiter. Lorsqu’ils découvrent quelque chose qui marche, cela leur est spécifique. »

En dehors des essais ? L’objectif reste de gagner si possible, chose qu’il a déjà prouvée par le passé à deux reprises. 

Cal Crutchlow : « Je pense que le but est de gagner quand je le peux. Je sais qu’il y a plus de pression sur les épaules de Marc et de Dani que sur les miennes. Mais je crois que la pression que le HRC me mettrait pour triompher est probablement la même que celle que je m’impose. Je fais de mon mieux et j’essaie de me donner à 100% le dimanche. »

Recommandés