Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Lüthi s'offre son premier succès de la saison au #CzechGP

Malgré une course perturbée par la météo, le Suisse a gagné haut la main devant Álex Márquez et Miguel Oliveira.

Tom Lüthi (carXpert Interwetten), qui n'avait plus gagné depuis le Grand Prix d'Australie, s'est adjugé la victoire au Monster Energy Grand Prix de République tchèque au terme d'une course riche en rebondissements.

Le départ de la course Moto2™ est donné sur une piste encore humide par endroits, mais cela n'a pas empêché Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) de virer en tête au premier freinage. Rapidement doublé par Mattia Pasini (italtrans Racing Team), qui s'élançait de la pole position pour la toute première fois en Moto2™, le Portugais devançait Francesco Bagnaia, Franco Morbidelli (EG 0,0 Marc VDS) et Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS). 

Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), deuxième représentant KTM, fermait pour sa part le groupe des leaders avant d'être distancé et rejoint par le peloton composé de Jorge Navarro (Federal Oil Gresini Moto2), Xavi Vierge (Tech3 Racing), Lüthi, Luca Marini (Forward Racing Team) et Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP). 

Alors que Pasini comptait quelques longueurs d'avance sur ses poursuivants, Bagnaia et Morbidelli distançaient Oliveira pour faire la jonction sur leur compatriote. Oliveira a néanmoins profité d'une erreur de Bagnaia pour le déloger de la troisième position. 

En tête, Morbidelli se faisait de plus en plus insistant dans le sillage de Pasini. Alors que les drapeaux de changement d'adhérence étaient agités, le rythme s'est nettement ralenti. La course fut finalement interrompue à 13 tours de l'arrivée afin de permettre aux pilotes de chausser les pneus pluie. 

Au départ d'une deuxième course ramenée à six tours seulement, Lüthi a bondi de la troisième ligne pour s'installer en tête devant Márquez et Pasini, lequel s'est fait piéger dans le premier tour. Cette chute permettait à Lüthi et Márquez de prendre le large. Oliveira pointait alors à près de deux secondes de l'Espagnol.

En difficulté, Morbidelli rétrogradait peu à peu au classement. Le leader du Championnat était neuvième derrière Fabio Quartararo (Pons HP 40), Simone Corsi (Speed Up Racing), Vierge, Bagnaia et Marini au deuxième passage. 

Lüthi, deuxième du classement général, se trouvait alors seul aux commandes de la course. Lequel se frayait, haut la main, un chemin vers son premier succès de la saison devant Márquez et Oliveira. Marini échouait au pied du podium, son meilleur résultat en catégorie intermédiaire, tandis que Vierge inscrivait les points de la cinquième place au guidon de la Mistral 610. 

Morbidelli ralliait finalement l'arrivée au huitième rang derrière Bagnaia. Joe Roberts, nouvelle recrue du AGR Team, complétait le Top 10 derrière Remy Gardner (Tech3 Racing), deuxième représentant Mistral 610 de la hiérarchie.

Quartararo n'a pas réussi à concrétiser après son excellent début de course et ne faisait finalement pas mieux que vingtième devant Stefano Manzi (Sky Racing Team VR46). 

La course discrète de Morbidelli permettait à Lüthi de quitter la République tchèque à 17 points de l'Italien au général

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Retrouvez l’intégralité de la course avec le VidéoPass et profitez du #CzechGP ainsi que d’un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Support for this video player will be discontinued soon.

#CzechGP : Course Moto2™

Recommandés