Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

#SanMarinoGP : Toutes les statistiques du MotoGP™

motogp.com vous dévoile les principales statistiques dont il faut avoir connaissance avant le Grand Prix Tribul Mastercard de Saint-Marin.

- Le Championnat du Monde s’est rendu pour la toute première fois à Misano en 1980. Cette année-là, Kenny Roberts s’était illustré en 500cc au terme d’une manche de plus quarante tours. Le circuit, qui mesurait alors 3,448 km, était emprunté dans le sens anti-horaire.

- Misano a accueilli dix courses entre 1980 et 1993, tantôt sous le nom de Grand Prix des Nations, d’Italie ou de Saint-Marin.

- Le tracé n’a ensuite plus figuré au calendrier durant treize ans, en raison de cet accident survenu en 1993, qui a mis un terme à la carrière de Wayne Rainey.

- Le MotoGP™ a fait son retour à Misano en 2007 sur une piste d’une longueur de 4,18 km, cette fois négociée dans le sens des aiguilles d’une montre.

- Misano aura donc reçu le Championnat du Monde à 20 reprises.

- Le Grand Prix de Saint-Marin s’est quant à lui tenu à dix-neuf reprises sur les circuits de : Imola (1981, 1983), Mugello (1982, 1984, 1991, 1993) et Misano (1985, 1986, 1987, 2007 – 2016).

- Yamaha est le constructeur qui s’est le plus imposé sur cette piste depuis le retour du MotoGP™. La marque aux diapasons comptabilise six victoires ; la dernière, datant de 2014, est à mettre au crédit de Valentino Rossi.

- Honda, vainqueur des deux dernières éditions, s’est de son côté illustré à trois reprises. En triomphant en 2015, Marc Márquez mettait d’ailleurs fin à quatre années de règne Yamaha.

- Ducati ne s’est imposé qu’une seule fois, c’était en 2007 avec Casey Stoner. Depuis, la firme de Bologne a inscrit deux podiums avec Toni Elias (2008, 3e) et Valentino Rossi (2012, 2e).

- Suzuki eut deux de ses représentants sur le podium en 2007 : Chris Vermeulen et John Hopkins, qui avaient respectivement décroché les deuxième et troisième places. Depuis le meilleur résultat du constructeur japonais est une cinquième place de Loris Capirossi (2009) et de Maverick Viñales (2016).

- Jorge Lorenzo et Marc Márquez, fort de quatre succès chacun, sont les pilotes qui ont le plus brillés à Misano depuis 2007.

- Dani Pedrosa est le dernier pilote à avoir remporté le #SanMarinoGP après être parti de la pole position.

- Si Andrea Dovizioso gagne à Misano, il deviendrait le deuxième Italien à avoir signé deux victoires sur le sol italien en catégorie reine une même année ; exploit qu’avait accompli Valentino Rossi en 2008. S’il venait à l’emporter, il deviendrait par ailleurs le pilote le plus âgé à avoir enchaîné trois triomphes en catégorie reine depuis Mick Doohan en 1998.

- Andrea Dovizioso pourrait rejoindre le cercle des pilotes à avoir empoché au moins trois succès consécutifs en MotoGP™ aux côtés de Valentino Rossi, Casey Stoner, Jorge Lorenzo, Marc Márquez et Dani Pedrosa.

- L’Italie a raflé 100 victoires depuis l’instauration MotoGP™, ces dernières étant l’œuvre de : Valentino Rossi (76), Loris Capirossi (7), Andrea Dovizioso (6), Max Biaggi (5), Marco Melandri (5) et Andrea Iannone (1). L’Espagne, qui compte 119 succès, reste malgré tout en tête du classement.

- Il y a deux ans, le podium était composé de trois anciens pilotes issus du Moto2™ : Marc Márquez, Bradley Smith et Scott Redding. Il s’agissait alors d’une grande première.

- Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi, qui étaient réunis sur le podium du Grand Prix de Saint-Marin, cumulaient 160 victoires en catégorie reine à eux trois ; un record.

- La saison passée huit pilotes différents s’étaient distingués à la suite : Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Jack Miller, Marc Márquez, Andrea Iannone, Cal Crutchlow, Maverick Viñales et Dani Pedrosa. Cette série, qui s’était achevée à Misano, est la plus longue observée en catégorie reine.

- Maverick Viñales est arrivé deuxième en Grande-Bretagne devant son coéquipier Valentino Rossi. Jamais les deux officiels Yamaha n’avaient partagé le même podium depuis le Grand Prix d’Argentine.

- Le compteur de Maverick Viñales affiche 50 podiums. Le Catalan est le cinquième plus jeune pilote à franchir cette barre après Marc Márquez, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi.

- Johann Zarco est le premier rookie à avoir rallié l’arrivée à neuf reprises en 2017. Le Français dispose désormais d’un avantage de 32 points sur son propre coéquipier Jonas Folger, qui n’a pas pris part à Silverstone à cause d’une violente chute au warm-up.

- Cal Crutchlow disputera sa 118e course à Misano. Il égalera ainsi le nombre de départs réalisés par un pilote britannique en catégorie reine, Jeremy McWilliams.

- Jorge Lorenzo a terminé cinquième du Grand Prix de Grande-Bretagne à 3.508 secondes de son coéquipier Andrea Dovizioso ; soit la plus petite marge vis-à-vis du vainqueur depuis qu’il officie pour Ducati.

Recommandés