Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By Red Bull KTM Factory Racing

Smith : « Nous avons réussi à rester sur nos roues »

L’Anglais s’est adjugé son premier Top 10 sur KTM au #SanMarinoGP à l’issue d’une course au scénario des plus imprévisibles à Misano.

Les derniers rendez-vous du calendrier ne se sont pas déroulés sous les meilleurs auspices pour Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing). Mais le Britannique a trouvé les chemins de la rédemption du côté de Rimini en dépit des conditions difficiles, en figurant parmi les dix premiers au passage sous le drapeau à damier. Mission accomplie pour Smith qui avait pour objectif de se hisser davantage dans la hiérarchie. 

C’est non sans une certaine impatience que le pilote de la firme de Mattighofen met le cap sur le MotorLand Aragón, tracé sur lequel l’équipe autrichienne s’était déplacée à l’occasion deux jours d’essais privés. Smith aura à cœur de briller une fois encore en se rapprochant un peu plus de ténors de la catégorie. 

Bradley Smith :  
« Nous devons nous montrer satisfaits de ce que nous avons été en mesure d’accomplir aujourd’hui. Nous devons toutefois mettre l’accent sur la distance qui nous sépare des leaders, mais rallier l’arrivée était notre principal objectif. La piste glissait beaucoup ; je crois qu’on dénombre 22 chutes en Moto2™ et Moto3™ et une dizaine en MotoGP™. Je me suis donc concentré tout en maintenant mon rythme. J’ai donné tout ce que j’ai pu et nous quittons Misano en dixième position. C’est génial de conclure ce qui s’annonçait déjà comme une progression ce week-end. Finalement, nous avons pu nous illustrer en course. »


« Nous avons accumulé de l’expérience et recueilli des informations précieuses dimanche. Quelques séances ont eu lieu sur le mouillé, mais ce fut la première fois que nous réalisions une course sur piste séchante en conservant les mêmes gommes, une facette intéressante que le team va s’empresser d’analyser. Notre moto est très habile au freinage avec le pneu avant et elle accélère plutôt bien, mais la prise d’angle est ce sur quoi nous devons nous concentrer. Comme je l’ai dit, l’équipe va plancher sur les datas que nous avons collectées et les décortiquer au maximum. Nous avons de bons retours de la machine. Bien que nous n’ayons pas été rapides, nous sommes parvenus à rester sur nos roues, ce qui est un succès pour nous. »

« Au sujet de la prochaine étape en Aragón, nous y avons réalisé des essais avant le break estival. Nous disposons donc de suffisamment d’informations. Pour le moment, la moto semble fonctionner correctement et je ne sais pas encore où nous nous situerons par rapport aux autres. Toujours est-il que je me sens de mieux en mieux au guidon de la RC16. Nous serons trois représentants de la marque, Pol, Mika et moi, ce qui s’annonce positif pour nous : plus de données, de connaissances... Nous verrons ce que nous serons en mesure de faire. » 

Recommandés