Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By Movistar Yamaha MotoGP

Rossi : « Nous ferons tout notre possible »

Valentino Rossi, qui a eu deux semaines de plus pour récupérer de sa blessure à la jambe, est prêt à entamer la tournée Asie-Pacifique.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) avait fait sensation à Aragón en se qualifiant tout d’abord en première ligne pour ensuite terminer cinquième de l’épreuve, 24 jours après sa double fracture de la jambe droite. L’heure est désormais venue pour le transalpin de prendre la direction de Motegi pour la première étape de la tournée Asie-Pacifique, qu’il devrait aborder dans de meilleures dispositions, après deux semaines de trêve. À son arrivée au Japon, l’Italien était tout d’abord attendu à Tokyo pour un événement Yamaha avec son coéquipier Maverick Viñales.

« Après le Grand Prix d’Aragón, j’ai poursuivi mon travail de récupération, confiait le transalpin. C’est bien d’avoir pu profiter de deux semaines de repos, car trois courses vont désormais s’enchaîner et j’aurai besoin d’être dans de bonnes conditions physiques. » Et le nonuple Champion du Monde n’a pas ménagé ses efforts, d’autant plus qu’il s’agit de l’épreuve nationale de Yamaha : « J’ai tout donné pour être en pleine forme pour ce GP à Motegi, car je sais que c’est un rendez-vous important pour Yamaha. J’aime ce circuit et je suis ravi d’être là. Nous ferons tout notre possible pour décrocher le meilleur résultat. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Motegi 2010 - MotoGP - Race - Full session

Valentino Rossi, qui s’était adjugé la pole position lors de la précédente édition du Grand Prix du Japon, s’est par ailleurs illustré à deux reprises sur la piste de Motegi en catégorie reine : en 2001 (500cc) et 2008 (MotoGP™). Le pilote du team Movistar Yamaha MotoGP y a livré également quelques batailles mémorables, comme ce fut le cas en 2010, lorsqu’il délogea son coéquipier de l’époque Jorge Lorenzo, du podium. En quête d’un cinquième succès cette saison, Yamaha aura de son côté à cœur de faire oublier l’édition 2016, qui s’était soldée par un double abandon.

Pour Valentino Rossi, ce rendez-vous a toujours eu une saveur particulière, lui qui a puisé une grande partie de son inspiration dans le motocyclisme japonais au début de sa carrière.

Support for this video player will be discontinued soon.

Japon, terres d'inspiration pour Rossi

Recommandés