Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Toutes les statistiques du #JapaneseGP

motogp.com a rassemblé pour vous quelques données clés de la 15e étape de la saison au Twin Ring Motegi.

Le Championnat du Monde a fait pour la première fois escale à Motegi en 1999 et le circuit s’apprête à accueillir une épreuve du calendrier pour la 19e année consécutive. Voici tout ce qu’il faut savoir :

- Depuis l’introduction du MotoGP™ en 2002, Honda a triomphé à sept occasions à Motegi, dont lors des deux précédentes éditions : 2015 avec Dani Pedrosa et 2016 avec Marc Márquez.

Support for this video player will be discontinued soon.

Motegi célèbre son 20e anniversaire

- Yamaha s’est imposé à quatre reprises, la dernière victoire remontant à 2014 avec Jorge Lorenzo. Les deux officiels de la firme aux diapasons sont partis à la faute l’an passé. Ce fut la première fois que le team Yamaha ne parvint pas à inscrire de points depuis le Grand Prix d’Australie 2011 ; blessés, Ben Spies et Jorge Lorenzo n’avaient pas pu s’aligner au départ de la course.

Support for this video player will be discontinued soon.

10 ans plus tard : Le paddock se souvient de Norick Abe

- Ducati compte quatre succès sur le tracé japonais. Le dernier est à mettre au crédit de Casey Stoner en 2010. La deuxième place d’Andrea Dovizioso en 2016 fut le premier podium de l’usine de Borgo Panigale depuis cette victoire.

- Kenny Roberts a remporté le tout premier Grand Prix 500cc disputé sur le Twin Ring de Motegi en 1999 et a récidivé l’année suivante au guidon de sa Suzuki. Sous l’ère MotoGP™, la troisième place de Maverick Viñales en 2016 est le seul Top 3 de l’usine sur ce circuit. 

Support for this video player will be discontinued soon.

Les anecdotes de 'Nobby' Ueda

- Les deux représentant Suzuki, Maverick Viñales et Aleix Espargaró, ont terminé troisième et quatrième l’an passé ; la première fois depuis le Grand Prix de Saint-Marin 2007 à Misano que Suzuki alignait deux de ses pilotes parmi les quatre premiers en MotoGP™.

- Dani Pedrosa, vainqueur à trois reprises en MotoGP™, une fois en 250cc et 125cc, est celui qui s’est le plus imposé sur la piste de Motegi. Cinq pilotes comptabilisent quant à eux trois victoires : Loris Capirossi (MotoGP™), Toni Elias (250cc – Moto2™), Mika Kallio (125cc – 250cc), Jorge Lorenzo (MotoGP™) et Marc Márquez (125cc – Moto2™ – MotoGP™).

Support for this video player will be discontinued soon.

Full session (race MotoGP)

- Les Japonais ont inscrit huit succès au Twin Ring Motegi : Masao Azuma – 125cc/1999, Shinya Nakano — 250cc/1999, Daijiro Kato — 250cc/2000, Youichi Ui — 125cc/2001, Tetsuya Harada – 250cc/2001, Makoto Tamada — MotoGP™/2004 et Hiroshi Aoyama — 250cc en 2005 et 2006.

- Hiroshi Aoyama est le dernier Japonais à s’être hissé sur le podium à Motegi, ce fut lors de l’édition 2009 durant laquelle il termina second en 250cc.

- Les sept courses Moto2™ qui ont eu lieu à Motegi ont été remportées par six pilotes différents : Toni Elías (2010), Andrea Iannone (2011), Marc Márquez (2012), Pol Espargaró (2013), Tom Lüthi (2014, 2016) et Johann Zarco (2015).

- Quatre pilotes différents se sont imposés lors des cinq courses Moto3™ disputées au Twin Ring Motegi : Danny Kent (2012), Álex Márquez (2013, 2014), Niccolò Antonelli (2015), Enea Bastianini (2016).

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ Classics: Japanese GP 1994

Recommandés