Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Deux KTM dans le Top 10 au Japon

Pol Espargaró et Bradley Smith aligneront leur RC16 sur la troisième ligne du #JapaneseGP.

Pour la deuxième fois de la saison après le rendez-vous au Mans, Bradley Smith et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) ont réussi à rejoindre les pensionnaires de la Q2 à l’occasion du Grand Prix Motul du Japon. 

Face à des conditions précaires, la tâche s’annonçait toutefois délicate pour les deux pilotes de la firme de Mattighofen qui sont parvenus à sauver leur place au terme d’une séance de repêchage riche en rebondissements. Une prestation qu’ils ont concrétisée en Q2 à l’issue de laquelle ils se classaient septième et huitième : 

Je ne suis pas certain si c’est bon ou mauvais. En Q1, j’ai pu réaliser mon chrono en 1'55.8, mais Abraham et Crutchlow se rapprochaient et je pensais qu’ils allaient me passer. Mais une erreur de leur part dans le dernier virage m’a permis de tirer mon épingle du jeu. C’est un peu de la chance. Ensuite, pour la Q2, il s’agissait de faire preuve d’intelligence en utilisant les pneus à bon escient notamment en fin de séance lorsque la piste avait séché davantage. D’être septième au départ me facilitera la vie. Il semble que la pluie soit au programme pour la course et les départs sont plus critiques dans ces conditions. Cette journée s’est avérée cruciale et j’ai saisi l’opportunité quand elle s’est présentée à moi. Bradley Smith
Face à ces conditions, nous avons été quelque peu chanceux. Nous devons nous montrer rapides, mais on ne peut jamais savoir la façon dont la moto ou les pneus vont se comporter. Nous avons pu profiter de la météo afin de chasser le chrono. Je suis très heureux pour l’équipe. Nous ne savons pas ce que les prévisions nous réservent pour la course, mais je pense que nous sommes prêts. Nous n’avons pas travaillé sur le sec et je reste un peu inquiet pour le mouillé. Nous avons gardé un pneu extra-soft, lequel pourrait être un avantage s’il pleut dimanche. Pol Espargaró

Cette performance permettra ainsi aux six constructeurs actuellement engagés en Championnat du Monde MotoGP™ d’aligner au moins un de ses représentants parmi les dix premiers sur la grille, exploit qui n’était plus arrivé depuis Brno en 2006. Un résultat qui avait de quoi ravir les deux coéquipiers, mais pas seulement... : 

« C’est une source de motivation pour tout le team. Beaucoup travaillent dur pour nous en Autriche, mais également à nos côtés, afin de nous permettre de faire cela. Nous ne sommes pas seuls dans notre box. Tout le monde accomplit un travail fantastique, ajoutait le Catalan. »

« De faire cela pour l’équipe et tous ceux qui m’accompagnent dans le box, cela fait du bien, concluait de son côté Smith. »

Support for this video player will be discontinued soon.

#JapaneseGP : Les réactions des pilotes MotoGP™

Retrouvez tous les produits Pol Espargaró et de Bradley Smith sur la boutique officielle du MotoGP™.

Recommandés