Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Joan Mir — Champion du Monde Moto3™

Joan Mir a décroché, à l’occasion du Grand Prix d'Australie, le titre de Champion du Monde Moto3™. Retour sur la carrière du Majorquin.

Transfuge de la Red Bull MotoGP Rookies Cup, Joan Mir ne parvient pourtant pas à la remporter. Il doit en effet s’incliner derrière son compatriote Jorge Martín (Del Conca Gresini Racing Moto3) lors de sa deuxième tentative en 2014. L’année suivante, le Majorquin fait son entrée sur la scène mondiale en rejoignant le tout nouveau Championnat du Monde Junior Moto3™ au guidon d’une KTM dans le cadre du programme junior du team Leopard Racing, structure dans laquelle il évolue aujourd’hui. 

Joan Mir, sacré Champion du Monde Moto3™ 2017

Pointé au quatrième rang du classement général à 36 points de Nicolò Bulega (Sky Racing Team VR46), Mir figure sur le podium de chacune des courses qu’il parvient à terminer à l’exception de la finale à Valence, poussé à la faute par Lorenzo Dalla Porta. 

Parallèlement, l’équipe Leopard Racing fait appel à ses services pour le rendez-vous australien du calendrier comme substitut d’Hiroki Ono, blessé lors de l’épreuve précédente à Motegi. Qualifié en 15e position devant son ancien adversaire de la Red Bull MotoGP Rookies Cup Stefano Manzi, il se fait piéger au septième tour alors qu’il se battait pour la sixième place non loin derrière son coéquipier de l’étape, Danny Kent, lequel sera titré quelques semaines plus tard à Valence. 

Le team Leopard Racing décide de lui donner sa chance pour la saison 2016. Après avoir rapidement pris ses marques, Mir atteint la consécration à l’occasion du Grand Prix d’Autriche. Carton plein pour le pilote ibérique qui s’élance également de la pole position pour la toute première fois de sa carrière. Suivent deux autres podiums, à Misano et à Valence, qui lui permettent de terminer la saison au cinquième rang du général à un point de Francesco Bagnaia avec le statut de meilleur rookie en poche.

Passant de KTM à Honda, Mir débute sa campagne 2017 sur deux victoires à Losail et en Argentine. À Austin, il signe son plus mauvais résultat de l’année avec une huitième place à l’arrivée d’une course brièvement interrompue sur drapeau rouge. Troisième à Jerez avec un peu plus d’un dixième de retard sur le vainqueur Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), il renoue avec le succès au Mans au terme d’une course marquée par une chute collective dont il fait partie. 

Il récidive en Catalogne avant d’enchaîner sur trois triomphes consécutifs au Sachsenring, à Brno puis en Autriche au retour du break estival. Grand perdant de la levée du drapeau rouge durant la boucle finale à Silverstone, il finit cinquième et concède quelques points à Canet, un de ses deux rivaux pour le titre. 

Deuxième malgré des conditions dantesques à Misano, il s’impose pour la huitième fois de la saison au MotorLand Aragón au terme d’un sprint de 13 tours alors que son autre adversaire pour la couronne, Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers), ne fait malheureusement pas mieux que dixième. Arrivé avec 80 longueurs d’avance sur l’Italien au Japon, Joan Mir n'allait toutefois pas réussir à terminer dans le Top 15 en raison des mauvaises conditions météo, ce qui ne s'était encore jamais produit en 2017. À l'inverse son adversaire survolait l'épreuve, réduisant alors l'écart à 55 points.

Mais en Australie la couronne mondiale allait enfin s'offrir à lui, après que la course ait été interrompue par l'arrivée d'une soudaine averse. Un tour plus tôt, Joan Mir détenait en effet les commandes, alors que le transalpin figurait au cinquième rang. Avec 15 unités de plus au compteur, Joan Mir ne pouvait donc plus être rattrapé à deux manches de la fin.

Mir : « Ce titre de Champion du Monde Moto3™ est énorme »

Biographie
Date de naissance : 1er septembre 1997
Lieu de naissance : Palma de Majorque, Espagne
Premier Grand Prix : Phillip Island, 2015 (Moto3™)
Première pole position : Red Bull Ring 2016, Moto3™
Premier podium : Red Bull Ring 2016, Moto3™
Première victoire : Red Bull Ring 2016, Moto3™
Départs : 34
Victoires : 10
Podiums : 14
Pole positions : 1
Meilleurs tours en course : 5
Titres : Moto3™ (2017)

Carrière en Championnat du Monde
2015 : Championnat du Monde Junior Moto3™ — KTM, 4e position
2015 : Championnat du Monde Moto3™ — Honda, 1 départ
2016 : Championnat du Monde Moto3™ — 5e position — KTM, 18 départs, 144 points
2017 : Championnat du Monde Moto3™ — Champion du Monde — Honda, 16 départs, 287 points

Recommandés