Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

Mir arrive en Champion du Monde à Sepang

Les jeux sont faits en Moto3™ mais la lutte continuera pour les places d’honneur en Malaisie.

Joan Mir (Leopard Racing) avait raté la première balle de match qui s’offrait à lui lors du Grand Prix du Japon, mais le Majorquin ne laissa pas échapper sa seconde opportunité d’être sacré Champion du Monde Moto3™ en Australie.

Joan Mir, sacré Champion du Monde Moto3™ 2017

Arrivé à Phillip Island avec 55 longueurs d’avance sur son dauphin Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers), le pilote du team Leopard Racing se bagarrait d’entrée en tête de course au sein d’un groupe où figurait également son adversaire, lorsque la pluie fit brièvement son apparition. Interrompue, l’épreuve ne repartira puisque les deux tiers avaient été atteints et un tour plus tôt, le leader du classement général était justement aux commandes. Déclaré vainqueur, Joan Mir était dès lors assuré du titre à deux épreuves de la fin, Romano Fenati ne faisait qui plus est pas mieux que sixième.

Moto3™: Mir empoche la victoire et le titre à Phillip Island

Empocher les succès restants avant de grimper dans la catégorie supérieure, tel sera donc l’objectif de l’Italien désormais relégué à 70 unités. Ce dernier, qui pourrait avoir son épingle du jeu sous la pluie, est en revanche presque assuré de terminer avec le statut de dauphin.

Arón Canet (Estrella Galicia 0,0), toujours installé au troisième rang du classement général, aura quant à lui à cœur de rebondir après sa chute du début de course, tout comme Fabio Di Giannantonio (Del Conca Gresini Moto3) d’ailleurs. Le transalpin, parti à la faute dans le même tour, a en effet été délogé de la quatrième place par son propre coéquipier Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3), qui héritait quant à lui de la troisième marche du podium en Victoria, après avoir signé sa huitième pole position de l’année.

Derrière cinq pilotes, regroupés en tout juste dix points, continuent de se livrer une jolie bagarre. Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0), autrefois neuvième, en est le nouveau chef de file suite à son Top 5 australien. Le représentant du team Estrella Galicia 0,0 devance actuellement de deux unités John McPhee (British Talent Team), qui s’est fait piéger dès le premier tour. Andrea Migno (Sky Racing Team VR46), Marcos Ramirez (Platinum Bay Real Estate) et Philipp Öttl (Südmetall Schedl GP Racing) suivent à respectivement quatre, cinq et huit points.

Le public malaisien aura par ailleurs les yeux tournés vers son pilote Adam Norrodin (SIC Racing Team), qui a récemment terminé huitième de l’#AustralianGP.

La première séance d’essais libres du Grand Prix Shell de Malaisie se tiendra vendredi 27 octobre à partir de 9h pour le Moto3™ (3h heure française)

Retrouvez l'intégralité de la séance avec le VidéoPass et profitez également du MalaysianGP en Direct ou OnDemand ainsi que d'un catalogue incroyable de vidéos exclusives !

Recommandés