Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Viñales : « Je ne sais pas ce qu’il s’est passé »

Un accrochage survenu en tout début de course mettait un terme au week-end cauchemar de Maverick Viñales en République tchèque.

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP) aura décidément connu un week-end bien difficile en République tchèque. Absent du Top 10 au terme des trois premières séances d’essais libres, le représentant du team Movistar Yamaha MotoGP était contraint de disputer les repêchages… Finalement, l’Espagnol parvenait à se sauver pour figurer en 12e position sur la grille.

Durant le warm-up, le Catalan retrouva toutefois le sourire, ce qui lui donnait bon espoir pour la course. Malheureusement, cette dernière s’arrêta après seulement deux virages en raison d’un accrochage dans lequel étaient également impliqués Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing) et Stefan Bradl (HRC Honda Team). Un incident que la Direction de Course décidera de classer sans suite.

Support for this video player will be discontinued soon.

Crash Viñales - Bradl - Smith : Leur version des faits

« Honnêtement je ne sais pas ce qu’il s’est passé, confie le pilote ibérique. J’ai juste vu la moto de Bradley arriver dans les graviers. De mon côté j’ai essayé de redresser, mais c’était trop tard. Je ne sais pas qui a commis la faute. Mais fort heureusement je n’ai aucune blessure sérieuse. »

« Dans l’ensemble ça a été un week-end compliqué, reprend-t-il. Au warm-up nous avons fini par trouver de bons setups, du coup j’étais enthousiaste pour la course. Nous devons continuer de travailler tout en restant concentrés. En espérant que la moto se comporte un peu mieux en Autriche. »

Au lendemain du GP de République tchèque, Maverick Viñales ne faisait en tout cas le choix de ne pas disputer le Test, en raison de douleurs à l’épaule. Prochain rendez-vous donc l’Autriche.

Recommandés