Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

Webb : « La piste ne drainait pas suffisamment ! »

Mike Webb, Franco Uncini et Loris Capirossi ont expliqué, en conférence de presse, les raisons qui ont poussé à annuler les courses.

Le verdict est finalement tombé du côté de Silverstone : il n’y aura pas de courses ce dimanche. Une décision prise, faisant suite aux violentes intempéries qui se sont abattues sur le tracé anglais. Certains endroits étant en effet jugés trop dangereux en raison d’une couche d’eau stagnante en surface de l’asphalte.

GP de Grande-Bretagne : Le verdict est tombé !

Mike Webb (Directeur de Course) revenait sur cette situation d’une extrême rareté, dans une conférence donnée en compagnie de Franco Uncini (Grand Prix Safety Officer) et Loris Capirossi (Race Direction - Dorna Representative Sporting Direction).

« Nous avons décidé d’annuler la course en raison des mauvaises conditions, explique le Directeur de Course. Trop d’eau s’était accumulée sur la piste suite aux fortes averses. La piste ne drainait pas, la sécurité n’était pas suffisante. »

« Nous avons fait tout notre possible pour que cette épreuve ait lieu, reprend-t-il. Nous avons dans un premier temps avancé la course et puis quand la pluie est arrivée, nous avons décidé, en concertation avec les pilotes, de repousser le départ, même si de toute évidence, nous savions que les conditions n’allaient pas s’améliorer. Plusieurs options ont été envisagées, y compris celle de courir demain. Nous en avons discuté avec les équipes, ainsi qu’avec le promoteur, mais ça n’était pas possible d’organiser ça. Du coup nous avons tenté de retarder le départ, autant que possible. Mais nous sommes arrivés à un point où, même si la pluie a légèrement diminué en terme d’intensité, la piste était toujours aussi détrempée ; raison qui nous a poussé à prendre cette décision. »

Mike Webb explique la décision prise d'annuler les courses

Cette décision, la Direction de Course ne l’a pas prise seule, insiste Loris Capirossi. Cette dernière avait en effet convoqué tous les pilotes pour une réunion à 17h.

« Certains noms manquaient à l’appel, mais une grande majorité des pilotes présents à cette réunion était d’accord pour dire que les conditions de pistes étaient trop dangereuses, que leur moto patinait à de nombreux endroits en raison de cette eau stagnante et nous accordons une énorme importance à leur opinion. Car ce qui prime avant tout, c’est la sécurité ! »

Franco Uncini déclarait ne jamais avoir eu connaissance d’une telle situation (d’eau stagnante) sur cette piste depuis son resurfaçage.

« Le circuit ne nous a jamais fait remonter une telle situation depuis le resurfaçage, mais à vrai dire ça dépend aussi de l’intensité et de la durée de l’averse. Et puis d’un endroit à l’autre du circuit, on a très bien vu que ça pouvait être totalement différent. »

Stuart Pringle, Directeur du Circuit, a par ailleurs tenu à présenter ses excuses.

Le Directeur du Circuit de Silverstone s'excuse

Recommandés