Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Desmosedici GP18 : meilleure Ducati de l’histoire ?

Force est de constater en tout cas, que le constructeur italien se rapproche de plus en plus des chiffres réalisés sous l’ère Casey Stoner.

À ce stade de la saison, Ducati compte déjà six victoires - trois pour Jorge Lorenzo (Ducati Team), trois pour Andrea Dovizioso (Ducati Team) - soit autant que l’an passé. Des chiffres qui nous rappelleraient presque l’époque de Casey Stoner, seul pilote à avoir ramené une couronne mondiale à Ducati. L’année qui avait suivi son titre, l’Australien avait effectivement inscrit six succès en rouge, dont trois d’affilée (Donington – Assen - Sachsenring), ce que la marque de Bologne n’avait plus été en mesure de faire jusqu’à ce dimanche. D’autre part, jamais Ducati ne s’était illustré deux fois sur ses terres lors d’une même saison…

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Ducati reprend possession de Misano

Alors la Desmosedici GP18 est-elle la meilleure Ducati jamais alignée ? Pour Claudio Domenicali, PDG de Ducati Motor Holding SpA, aucun doute !

« Je pense que c’est, sur le plan sportif, le meilleur moment de notre histoire, affirmait-il après le triomphe d’Andrea Dovizioso à Misano. Nous connaissons actuellement des résultats juste extraordinaires, pas seulement sur les circuits qui nous sont favorables ou sur ceux où le moteur fait la différence. Nous sommes désormais aussi forts sur des tracés totalement différents comme Misano. Ça montre à quel point notre moto est équilibrée, grâce au travail de toute notre équipe. Cette moto est exploitable pas seulement par un pilote, comme ça avait été le cas avec Casey Stoner. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Lorenzo, quatrième pole en cinq ans à Misano

Un avis que partageait également Paolo Ciabatti, Directeur Sportif de la marque.

« Je pense que nous avons l’une des motos les plus compétitives du plateau, si ce n’est la meilleure... indiquait-il. Nous avons gagné les trois dernières courses, c’est une très bonne machine mais nous avons aussi deux très bons pilotes. »

Si Jorge Lorenzo quittera les rangs de Ducati en fin de saison pour rejoindre Honda, Andrea Dovizioso poursuivra au contraire pour deux saisons supplémentaires. Justement qu’en pense l’Italien ?

« C’est compliqué de créer une meilleure moto partout, à l’accélération, au freinage, dans les courses, répondait-il en conférence de presse. L’ADN de la Ducati est toujours le même. Ce que nous avons tenté de faire, c’est améliorer les points négatifs et de faire un pas de plus en avant dans les domaines où nous excellions déjà. Pour le moment ça marche ! »

Le transalpin ne cesse d’ailleurs de répéter que sa moto est meilleure que celle de la saison passée, sachant qu’en 2017, il était justement en lice pour le titre jusqu’à Valence. Seule différence ? Cette année, Andrea Dovizioso a connu des résultats blancs à Jerez, au Mans et à Montmeló, qui lui ont coûté cher. Bien que deuxième du Championnat, le représentant Ducati accuse en effet 67 points de retard sur Marc Márquez (Repsol Honda Team) ; un écart qui sera difficile à combler, mais l’équation reste encore possible. Pointé à 71 unités du leader, Jorge Lorenzo entend lui aussi se mêler à la bagarre…

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Accrochage entre Dovi, Pedrosa et Lorenzo

En attendant, Ducati vise un quatrième succès consécutif sur un des circuits fétiches de Marc Márquez : Aragón. Le constructeur italien, qui a roulé en essais privés sur ce tracé il y a quelques semaines, part avec une longueur d’avance. Ça serait en tout cas du jamais vu pour la marque de Bologne.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.