Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 jours ago
By motogp.com

Rossi : « Nous avons plus souffert en cours d’après-midi »

L'Italien, classé neuvième de la première journée, s'attend à un week-end compliqué, au vu des températures annoncées.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a terminé la première journée du Grand Prix Movistar d'Aragón en neuvième position, et au vu des températures en hausse – un problème bien connu de la YZR-M1 – le ‘Docteur’ s’attend à un week-end pour le moins compliqué.

« C'était important de rester dans le Top 10, parce que le week-end va être difficile », a admis le nonuple Champion du Monde, dont la course à domicile s'est compliquée à mesure que les températures ont grimpé. « Historiquement, nous avons toujours plus eu de mal ici qu’à Misano et il y a deux semaines notre performance n’était déjà pas fantastique. Même si je suis dans le Top 10, l'écart qui nous sépare des leaders est plus important et c'est le principal problème ici, donc va être dur. Il faut se concentrer, travailler dans tous les domaines, sur tous les petits détails et essayer de faire du mieux possible. »

Valentino Rossi, qui figurait au septième rang le matin même avant de se voir repousser à plus d’une seconde du meilleur temps établi par Marc Márquez (Repsol Honda Team) proposait également une autre option... « Aujourd’hui, en Commission de Sécurité, je vais demander si nous pouvons courir à 10 heures du matin, dit-il en plaisantant. Non plus sérieusement, nous allons devoir travailler sur l’équilibre de la moto pour essayer de moins solliciter les pneus. »

Malgré tout, à ce stade, Rossi dispose toujours d’une place provisoire en Q2 et, si Yamaha peut résoudre une partie des problèmes d’ici samedi matin, l’opportunité de bien figurer en qualifications et de jouer le podium en course pourrait être réelle.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Aragón : Ce que les pilotes ont pensé du vendredi

Recommandés