Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Márquez stoppe la série de Ducati en Aragón

Marc Márquez renoue – sur sa piste préférée - avec la victoire, qui lui échappait depuis maintenant trois Grands Prix.

Ducati avait la possibilité de rentrer dans l’histoire ce dimanche en décrochant un quatrième succès consécutif, ce qui ne lui était jamais arrivé auparavant. Mais Marc Márquez comptait bien les en empêcher sur cette piste qu’il affectionne tant.  

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé: Márquez reste maître en Aragón

À l’extinction des feux, l’Espagnol virait d’ailleurs en tête devant Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar). Tout ceci ne fut évidemment que provisoire, car en réalité Andrea Dovizioso allait mieux ressortir de cette première courbe, ce qui lui permettait de s’emparer des commandes. Au même moment, un premier coup de théâtre survenait juste derrière avec la chute de Jorge Lorenzo (Ducati Team), qui s’élançait pourtant de la pole position. Le Majorquin s'en sort avec un orteil luxé et un os cassé au niveau du pied droit.

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : Coup de théâtre, le poleman à terre !

Aux avant-postes, Andrea Dovizioso a bien tenté de prendre quelques distances, en vain… Marc Márquez ne se laissera pas décrocher. Et pendant qu’un duel s’engageait entre les deux Suzuki GSX-RR d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et d’Andrea Iannone pour le gain de la troisième place, un wagon se constituait non loin de là avec Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), Danilo Petrucci (Alma Pramac Racing) et Jack Miller (Alma Pramac Racing)…

Support for this video player will be discontinued soon.

VIDEO GRATUITE : La chute de Crutchlow en OnBoard 360

Au 14e tour, Marc Márquez décidait finalement de passer à l’offensive, mais pour Andrea Dovizioso pas question de céder. Pendant une bonne dizaine de tours, le leadership changera ainsi constamment de main et les deux hommes, bientôt rejoints par Andrea Iannone et Álex Rins ne se feront aucun cadeau.

Voilà qui nous promettait une belle fin de course. Assez joué ! Marc Márquez, qui avait pris le risque de partir avec un pneu soft arrière à la différence de son adversaire, insista une dernière fois à trois tours du drapeau à damier et cette attaque sera la bonne.

Le pilote ibérique tiendra bon jusqu’au bout, au prix de trajectoires très soignées. Marc Márquez inscrivait ainsi la 67e victoire de sa carrière, sa sixième de l’année. Ce troisième triomphe consécutif du Catalan en Aragón constitue également sa plus longue série de podiums depuis 2014 (7).

En terminant deuxième de l’épreuve, Andrea Dovizioso empêche en tout cas un possible titre de Marc Márquez à Buriram. Lequel se fera au mieux à Motegi, puisque 72 points séparent à présent les deux hommes.

Support for this video player will be discontinued soon.

Aragón : La conférence de presse post-course

Andrea Iannone repart quant à lui avec une troisième place, ce qui fait perdre à Suzuki ses concessions. Álex Rins se classe pour sa part quatrième, juste devant Dani Pedrosa, qui égale là son meilleur résultat de la saison.

Aleix Espargaró, premier pilote indépendant à l’arrivée, signe lui aussi sa meilleure prestation au guidon de l’Aprilia RS-GP en terminant au sixième rang.

Danilo Petrucci et Jack Miller devaient, de leurs côtés, se contenter des septième et neuvième positions. Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), seulement 17e sur la grille, parvenait en effet à s’intercaler entre les deux coéquipiers.

Support for this video player will be discontinued soon.

Lorenzo : « Marc a causé ma chute et il le sait »

Maverick Viñales (Movistar Yamaha MotoGP), qui aura de la même façon connu un week-end difficile, complète le Top 10.

Johann Zarco (Monster Yamaha Tech3), un temps dixième, ne faisait tout compte fait pas mieux que 14e, juste derrière l’unique KTM RC16 en piste ce dimanche, celle de Bradley Smith (Red Bull KTM Factory Racing). Le Belge Xavier Siméon (Reale Avintia Racing) finissait 19e.

La prochaine épreuve se tiendra dans deux semaines à Buriram.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le Grand Prix Movistar d’Aragón et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Aragón : Course MotoGP™

Recommandés