Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Bastianini – Bezzecchi : l’histoire se termine bien

L’Italien, fauché par Bastianini dans le dernier virage alors qu’il avait un sacré coup à jouer, a accepté les excuses de son compatriote.

Parti de la pole position, Marco Bezzecchi (Redox Pruestel GP) espérait profiter des quelques ennuis physiques rencontrés par le leader Jorge Martín (Del Conca Gresini Moto3) pour réduire l’écart au Championnat. Et la partie était plutôt bien engagée pour l’Italien, puisqu’après avoir longtemps lutté aux avant-postes, le représentant du team Redox Pruestel GP négociait le dernier tour en tête. À ce moment-là son adversaire ne pointait qu’au septième rang. Le transalpin repassait donc virtuellement trois unités devant lui…

Support for this video player will be discontinued soon.

GRATUIT: L'accrochage qui pourrait décider du mondial Moto3™

Malheureusement sa course ne se sera pas terminée comme il l’aurait souhaité. Arrivé dans le dernier virage, alors qu’il était sur le point de grimper sur la troisième marche du podium, Enea Bastianini tentait en effet une attaque sur son compatriote, qui s’achevait dans les graviers ! Un accrochage qui fait perdre de gros points à Marco Bezzecchi. Preuve en est, ce dernier pointe à désormais 26 points de Jorge Martín au lieu de 13.

« Le problème, ce n’est pas tant le dernier virage, déclarait-il à l’arrivée. Pendant la course, il y a eu tout un tas de contacts inutiles à mon sens et surtout dangereux. À trois reprises on m’a d’ailleurs sorti. Cette course, c’est un peu du gâchis, car nous faisions jusque-là un excellent week-end. Mais ce sont des choses qui arrivent dans le dernier virage, certains tentent… »

Enea Bastianini s’empressait toutefois d'aller au box de son compatriote pour s'excuser ; des excuses que Marco Bezzecchi acceptait.

« C’était une course compliquée, indiquait le pilote du team Leopard Racing. Au début, j’avais mal à ma jambe et je me suis fait passer par un certain nombre de pilotes. Mais peu à peu j’ai commencé à me sentir mieux, ce qui m’a permis de revenir. Je voulais vraiment ce podium, mais arrivé dans le dernier je n’ai pas pu éviter la chute. Je suis vraiment désolé d’avoir percuté Marco. J’ai gâché sa course à lui aussi, je sais trop bien ce que l'on ressent dans ce genre de situations. »

Les deux Italiens font donc table rase pour repartir du bon pied.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés