Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By Nick Harris

Fortunes diverses, par Nick Harris

Nick Harris revient sur la carrière de Scott Redding qui, pourtant prometteuse, fut bien éloignée de celle de Marc Márquez.

Après avoir appris le départ de Scott Redding en British Superbikes et assisté ce dimanche, à un nouvel exploit de Marc Márquez, je me suis souvenu de ce podium 125cc de Donington Park 2008, qui reste encore aujourd’hui le plus jeune de l’histoire. Ses protagonistes ont connu des destins bien différents.

Ce podium était tout simplement historique et pour plusieurs raisons. Scott Redding s’était imposé pour devenir le plus jeune vainqueur de l’histoire à 15 ans et 170 jours. Mike di Meglio, classé deuxième de cette course, était en route vers son tout premier sacre et sur la troisième marche, qui retrouvait-on ? Marc Márquez, qui signait là son tout premier podium et on était loin de se douter que le benjamin du jour aurait un tel parcours. La moyenne d’âge de ces trois adolescents ne dépassait pas les 17 ans et 29 jours. Du haut de ses 20 ans, Mike di Meglio faisait presque figure de ‘vieux’.

Support for this video player will be discontinued soon.

Donington 2008 - 125cc Full Race

Marc Márquez a depuis fait son petit bonhomme de chemin et pourrait écrire un nouveau chapitre dans deux semaines. Mike di Meglio est quant à lui monté en 250cc, devenue par la suite Moto2™, avant de faire un bref passage par le MotoGP™. Pour sa part, Scott Redding a battu un certain nombre de records durant ces 11 années passées dans le paddock, manquant de peu le titre mondial en 2013.

Scott Redding et Marco Melandri sont les deux seuls pilotes à avoir gagné à l’âge de 15 ans. La victoire de Scott Redding à Donington était la toute première d’un Britannique en 125cc depuis Chas Mortimer en 1973 et la première d’un Anglais pour son épreuve nationale en 22 ans ! Scott Redding est également le seul Anglais à avoir triomphé à Donington Park.

Il décrocha son tout premier succès en Moto2™ au Mans, devenant ainsi le premier Britannique à s’imposer en catégorie intermédiaire depuis Jérémy McWilliams 12 ans plus tôt. En triomphant de la sorte, il venait ainsi voler la vedette à Barry Sheene, qui était jusqu’alors le plus jeune Anglais à s’être illustré dans deux catégories différentes. Il remporta également le Grand Prix de Grande-Bretagne cette saison-là pour devenir le premier Britannique à briller à Silvertone, depuis son retour au calendrier.

En revanche, sa carrière tant espérée n’a jamais véritablement décollé malgré deux podiums dans des conditions hautement difficiles à Misano et à Assen. À la fin, ça semblait presque inévitable qu’il passe à autre chose.

Scott Redding nous manquera beaucoup, aussi bien en tant que pilote qu’en tant que personne. Il a redonné espoirs aux fans britanniques et apporté de beaux moments. Il doit être fier de ce qu’il a accompli. Son record du plus jeune vainqueur de l’histoire restera très certainement à tout jamais.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés