Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Binder bat Mir pour 36 millièmes en Australie

Brad Binder décroche sa 3e victoire de l’année devant Joan Mir. Francesco Bagnaia et Miguel Oliveira se classent respectivement 12e et 11e.

Mattia Pasini (Italtrans Racing Team), auteur du meilleur temps des qualifications, signait un bon envol aussitôt le départ donné. L’Italien conservait ainsi les commandes au premier virage devant Dominique Aegerter (Kiefer Racing) et Xavi Vierge (Dynavolt Intact GP). Malheureusement pour lui, la hiérarchie allait rapidement évoluer… Après seulement quelques virages Xavi Vierge le délogeait en effet des commandes et le transalpin n’était pas au bout de ses peines, puisque dès le deuxième passage ce dernier se faisait piéger à hauteur du virage 4. Le représentant du team Italtrans Racing occupait alors la deuxième place.

Dans la foulée, le leadership changeait de main, avec cette attaque portée par Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) sur Xavi Vierge. Le Sud-Africain allait d’ailleurs rester un certain nombre de tours en tête.

Ce quatuor, composé de Brad Binder, Xavi Vierge, Iker Lecuona (Swiss Innovative Investors) et Dominique Aegerter, tentait alors de prendre ses distances, quand soudain coup de théâtre : Iker Lecuona partait à la faute dans la courbe 2, manquant d’embarquer Xavi Vierge au passage. Un faux-pas, qui redistribuait quelque peu les cartes, car six autres pilotes venaient se joindre aux trois premiers. Et alors que Dominique Aegerter commençait doucement à rétrograder au classement, Remy Gardner voyait tous ses espoirs s’envoler dans une chute survenue dans le virage 10. Le groupe, emmené à ce moment précis par Xavi Vierge, se réduisait alors à huit concurrents.

Une bataille débutait ensuite aux avant-postes entre Lorenzo Baldassarri, Xavi Vierge et Brad Binder. Ces derniers ne cesseront d’ailleurs de s’échanger les rênes de la course au fil des tours et puis catastrophe ! À trois boucles de la fin, Lorenzo Baldassarri partait au tapis dans ce même virage 10.

Dominique Aegerter et Alex Márquez ayant lâché, il n’était alors plus que cinq à pouvoir prétendre à la victoire : Brad Binder, Xavi Vierge, Joan Mir, Augusto Fernández (Pons HP40) et Luca Marini (Sky Racing Team VR46).

Installé en tête à l’entame du dernier tour, Brad Binder se fit une petite frayeur à tout juste quelques hectomètres du drapeau à damier mais Joan Mir ne parviendra pas à en profiter. À 36 millièmes près, le pilote du team Red Bull KTM Ajo s’adjugeait ainsi la victoire, sa troisième cette année. Xavi Vierge grimpait quant à lui sur la troisième marche du podium. Augusto Fernández et Luca Marini héritaient respectivement des quatrième et cinquième places.

Dominique Aegerter se classait pour sa part sixième, juste devant Álex Márquez et Jesko Raffin (SAG Team). Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP) et Fabio Quartararo (MB Conveyors – Speed Up Racing) complétaient le Top 10.

Déception en revanche pour Francesco Bagnaia (Sky Racing Team). L’Italien, qui possédait une première balle de match en ce dimanche, aura connu une course pour le moins discrète. Preuve en est, le transalpin ne faisait pas mieux que 12e. Mais son rival Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui termine juste devant lui, ne lui reprend qu’un seul point. En d’autres termes 36 unités les séparent désormais au lieu de 37.

Cliquez ici pour accéder aux résultats complets.

Revivez le Grand Prix Michelin® d’Australie et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island : Course Moto2™

Recommandés