Achat de billets
Achat VidéoPass
News
24 jours ago
By motogp.com

Mission accomplie pour Bautista et Ducati

Álvaro Bautista, qui effectuait une pige pour Ducati ce week-end, conclut son GP Michelin d’Australie sur une honorable quatrième place.

Álvaro Bautista (Ducati Team), qui officiait ce week-end en tant que remplaçant de Jorge Lorenzo, n’aura pas pris son rôle à la légère, malgré les trois chutes survenues depuis vendredi. Après un départ assez prudent, l’Espagnol - qualifié en 12e position sur la grille -  allait effectivement remonter au classement jusqu’à atteindre ce trio, composé de Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Andrea Dovizioso (Ducati Team) et Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar).

« Les premiers tours ont été compliqués car il y avait un gros groupe devant moi, raconte-t-il. Il y a eu tout un tas de contacts et puis j’ai été témoin de cet accident effrayant entre Johann et Marc. Mais fort heureusement les choses se sont un peu calmées disons, ce qui m’a permis de rester avec Valentino Rossi et les deux Andrea…. À deux tours de la fin, j’avais encore une chance de figurer sur le podium. Malheureusement j’ai commis une petite erreur avec la boîte de vitesses. À vrai dire, j’au eu du mal à m’y habituer. C’est arrivé au mauvais moment, car ça m’a fait perdre le contact avec Andrea Iannone et Andrea Dovizioso. »

Álvaro Bautista terminait de fait au pied du podium, mais pour le pilote ibérique, qui n’avait jamais fait aussi bien depuis Termas de Río Hondo 2017, l’objectif est largement rempli.

« Je suis très content, car ce n'était franchement pas simple. Tout était nouveau pour moi et puis je reconnais que les trois chutes, survenues ce week-end, avaient quelque peu entamé ma confiance… Mais j'ai su gérer la situation pour réaliser une belle course. Je suis tellement heureux ! Encore une fois, un grand merci à Ducati de m’avoir offert cette opportunité. »

Et Álvaro Bautista permet justement à Ducati de reprendre de précieux points au classement constructeur, sur cette piste, qui lui avait guère été favorable jusque-là…

« Ducati se bat désormais pour terminer meilleur constructeur, indique-t-il. Rapporter un maximum de points, c'est ce qu'ils attendaient de moi. J'ai donc essayé de faire au mieux et ça a profité à tout le monde ! »

Prochain rendez-vous pour l’Espagnol : la Malaisie, une épreuve où il retrouvera le guidon de sa GP17 aux couleurs d'Ángel Nieto Team.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island : Ce que les pilotes ont pensé de la course

Recommandés