Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By Nick Harris

Si près du but, par Nick Harris

Nick Harris revient sur cette journée qui aurait pu être inoubliable pour Valentino Rossi, et ce pour divers motifs.

Valentino Rossi, qui a pourtant vécu d’incroyables moments au cours de sa carrière, était sur le point de connaître LA journée parfaite ce dimanche en Malaisie… celle dont tout sportif quel que soit le niveau se souviendrait !

Son demi-frère Luca Marini venait de remporter son tout premier Grand Prix ; course au terme de laquelle son coéquipier Francesco Bagnaia, classé troisième, se voyait récompensé du titre mondial et tout ça, pour le compte du Sky Racing Team VR46 emmené par Valentino Rossi ! Pouvait-il espérer plus ? Très certainement, car à quatre tours du but, ce dernier était encore installé aux commandes de l’épreuve. Du haut de ses 39 ans, le transalpin s’apprêtait à inscrire sa première victoire de la saison.

La chute de Rossi expliquée et vue sous tous ses angles

Ces neuf couronnes mondiales et ces 115 succès décrochés en 22 saisons au plus haut niveau ont toutefois appris à l’Italien à ne jamais s’emballer, à ne jamais crier victoire avant l’heure… Et moins de dix secondes après avoir franchi ce panneautage, qui lui indiquait que Marc Márquez était en train de réduire l’écart, tout s’écroule ! Le Docteur part à la faute dans le premier virage, devant une tribune semblable à une marée jaune.

La journée parfaite a peut-être été gâchée, mais cela n’enlève en rien l’impact que ce pilote a sur notre sport. Qui d’autre pourrait mener - à 39 ans - aussi longtemps une des courses jugées les plus difficiles du calendrier pour ses conditions ? Qui d’autre formerait sa propre équipe après avoir été consterné par le manque de jeunes talents italiens sur la scène internationale ? Qui d’autre offrirait à ces jeunes la possibilité de s’entraîner avec lui au sein d’un ranch, pour devenir eux-mêmes Champions du Monde ? Qui d’autre pourrait soutenir l’arrivée de son demi-frère en mondial afin de le guider vers des sommets ?

La journée presque parfaite de Rossi

Qui d’autre annoncerait son intention de courir au moins deux saisons de plus, malgré l’approche de ses 40 ans ? Qui d’autre assisterait à l’arrivée d’un autre de ses poulains en MotoGP™ ?

Une seule personne en est capable et cette personne s’appelle Valentino Rossi.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés