Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Trois Yamaha dans le Top 4

La rébellion s’organise face au maître des lieux Marc Márquez.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) aura véritablement régné en ce vendredi comme en atteste ce chrono en 1’46.869 établi durant les FP1 ; un tour que personne ne fut en mesure d’aller chercher par la suite. Malgré tout, la concurrence se met en place peu à peu, tout particulièrement dans le clan Yamaha. Les M1 de Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), de Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) s’accaparaient d’ailleurs les trois premières places devant le Champion du Monde Marc Márquez (Repsol Honda Team) en cours d’après-midi.

« Nous avons énormément travaillé sur les nouvelles pièces, du coup je ne suis pas tellement concentré sur le chrono en lui-même, reconnaît le Catalan, finalement pointé à un peu plus d’une seconde de son compatriote. Nous essayons de comprendre la direction dans laquelle avancer. Quoi qu’il en soit, je suis content de mon tour. À voir, si le nouvel échappement peut nous donner un avantage demain. »

Viñales : « Pas tellement inquiet pour la pluie ! »

Et Maverick Viñales a conscience que la pluie pourrait complétement redistribuer les cartes.

« C’était très important de figurer au sein du Top 10, reprend-t-il. Sous la pluie nous avons grandement amélioré, autant dire que je ne suis pas tellement inquiet. Nous pouvons facilement figurer parmi les cinq premiers. Mais l’objectif est d’avant tout de se qualifier sur une des premières lignes et de prendre un bon départ. C’est un circuit où j’ai toujours été rapide ! »

Belle progression pour Rossi !

Pour Valentino Rossi, classé troisième de la journée, l’essentiel est également assuré. Mais l’Italien se félicitait surtout des progrès effectués comparé au matin, où il avait dû se contenter d’une 17e place.

« Je suis très content, affirme le transalpin. Durant les FP2, nous avons été en mesure d’améliorer l’électronique, le frein moteur, ainsi que l’accélération de la moto. Du coup je me sentais beaucoup mieux. Nous avons encore du travail devant nous, mais c’était important de figurer dans le Top 3 ce vendredi, car demain, les prévisions n’annoncent pas forcément du beau temps… »

Quartararo : « En sécurité en cas de pluie ! »

46 millièmes derrière lui, on retrouvait un autre représentant Yamaha, Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT)…

« Je pense que quatrième en Aragón, pour un rookie, ce n’est pas trop mal, indiquait le Niçois. Ce vendredi, nous avons travaillé sur le rythme mais nous ne sommes pas à 100% de nos capacités, je ne me sens pas totalement à l’aise avec la moto. Après en général, le feeling est bon. Il faut juste que nous travaillons sur certains points où nous avons du mal. Nous avons par exemple quelques difficultés dans les secteurs 2 et 4. Nous verrons la météo demain. Mais quoi qu’il en soit, en cas de pluie, nous sommes en sécurité puisque nous sommes dans le Top 10. »

Alors les Yamaha seront-elles en mesure de s’approcher davantage de Marc Márquez avec la pluie ? Réponse demain !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.