Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Moto2™ : Marini récidive à Motegi

L’Italien, vainqueur du GP de Thaïlande 15 jours plus tôt, s’illustre cette fois à Motegi.

Il va peut-être falloir commencer à s’habituer puisque tout comme à Buriram, la victoire sera de nouveau revenu à un certain Luca Marini (Sky Racing Team VR46) ce dimanche ! Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP), qui n’a plus triomphé depuis Austin, ne l’aura malgré tout pas démérité ; tenant tête à son adversaire jusqu’à deux boucles du drapeau à damier.

Moto2™ : Marini double la mise !

En fait, Luca Marini avait négocié le premier virage en tête devant Augusto Fernández (FlexBox HP40) et Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40), qui l’accompagnaient en première ligne. Parrallèlement, Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) connaissait déjà quelques frayeurs, qui lui faisait perdre très légèrement du terrain. Mais celui qui aura le plus chaud, c’est Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), qui se fit secouer dans tous les sens par sa KTM en tirant un peu large dans un virage. Sam Lowes (Federal Oil Gresini Moto2) parvenait d’ailleurs à l’éviter de justesse… Enfin son guidon allait prendre un joli coup tout de même, ce qui le contraindra à se retirer. Iker Lecuona (monday.com American Racing) et Xavi Vierge (EG 0,0 Marc VDS) s’accrochaient quant à eux après seulement quatre tours.

Pendant ce temps-là, Tom Lüthi se frayaient progressivement un passage à travers le peloton, doublant coup sur coup Augusto Fernández, Somkiat Chantra (Idemitsu Honda Team Asia) et Lorenzo Baldassarri. Il ne restait dès lors plus que Luca Marini devant lui et le Suisse allait décider de l’attaquer au 11e passage sous les yeux de Lorenzo Baldassarri, seul pilote à avoir pu suivre le rythme. Mais la course allait rapidement tourner au duel Tom Lüthi – Luca Marini, puisque Lorenzo Baldassarri finissait par lâcher du lest.

Un peu plus loin derrière un groupe de sept pilotes se dessinait avec Somkiat Chantra, Augusto Fernández, Álex Márquez, Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo), Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), Jorge Navarro (Beta Tools Speed Up) et Enea Bastianini (Italtrans Racing).

Ceci étant, Jorge Martín s’empressait de mettre les voiles après s’être défait de chacun de ses adversaires et l’Espagnol allait revenir très fort sur Lorenzo Baldassarri à l’approche de la fin de course jusqu’à le croquer. Deux tours restaient à boucler et c’est au même moment que Luca Marini allait décidé de répliquer face à Tom Lüthi. La hiérarchie n’évoluera plus.

Luca Marini décroche ainsi le troisième succès de sa carrière, tandis que Tom Lüthi revient à 36 longueurs d’Alex Márquez, classé sixième de l’épreuve. Le Catalan disposera tout de même d’une première balle de match à Phillip Island. Jorge Martín grimpe donc sur la troisième marche du podium, son tout premier en Moto2™. Lorenzo Baldassarri et Jorge Navarro terminent respectivement quatrième et cinquième. Enea Bastianini hérite de son côté de la septième place. Augusto Fernández, Marcel Schrötter et Stefano Manzi (MV Augusto Temporary Forward) complètent le Top 10.

Le Top 10 :
1. Luca Marini - (SKY Racing Team VR46) - 40:57.279
2. Tom Lüthi - (Dynavolt Intact GP) - +0.560
3. Jorge Martín - (Red Bull KTM Ajo) - +3.593
4. Lorenzo Baldassarri - (FlexBox HP 40) - +3.999
5. Jorge Navarro - (Beta Tools Speed Up) - +5.236
6. Alex Márquez - (EG 0,0 Marc VDS) - +7.345
7. Enea Bastianini - (Italtrans Racing Team) - +8.115
8. Augusto Fernández - (FlexBox HP 40) - +10.460
9. Marcel Schrötter - (Dynavolt Intact GP) - +10.711
10. Stefano Manzi - (MV Agusta Temporary Forward) - +12.445

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Motul du Japon et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

Course Moto2™ : Qui a donc triomphé à Motegi ?

Recommandés