Achat de billets
Achat VidéoPass
News
4 jours ago
By motogp.com

Marini, nouvel espoir côté Italien ?

Toujours est-il que le n°10 reste sur deux succès d’affilée.

Luca Marini (Sky Racing Team VR46) était cette année attendu au tournant après sa victoire de Sepang. Mais le demi-frère de Valentino Rossi ne connaissait pas forcément le début de saison idéal. Sur les cinq premières courses, le transalpin ne faisait pas mieux que sixième. Puis deux podiums arrivèrent devant son public du Mugello et à Assen, avant une nouvelle période où il allait se montrer plus en retrait.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Marini double la mise !

Il aura finalement dû attendre le GP PTT de Thaïlande pour le voir véritablement émerger ; une épreuve qu’il mènera quasiment de bout en bout et qu’il remportera avec plus de 2.2 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant. Et l’Italien allait récidiver deux semaines plus tard au Japon, en repassant cette fois Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) à deux tours du but.

« Cette course fut assez différente de celle de Buriram, reconnaît-il. Je n’avais pas le même rythme, je perdais systématiquement sur les deux premiers secteurs. Mais au final, j’aurais été assez constant. Au départ, j’ai pas mal conserver mon pneu arrière, peut-être un peu trop d’ailleurs. Tom Lüthi m’a passé facilement. J’ai alors réalisé que je pouvais faire beaucoup mieux. Je suis donc resté dans son sillage pour bénéficier de l’aspiration. Sur les derniers tours, j’ai vu qu’il avait un peu plus de mal, j’en ai donc profité pour le repasser. Il fallait juste l’attaquer au bon moment et je ne voulais pas le faire dans le dernier tour car il était très fort au freinage. Je pense avoir adopté la bonne stratégie et avoir tout bien fait. »

Actuellement sixième du Championnat, Luca Marini reste même théoriquement dans la course au titre, même si ces 58 points de retard sur Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) devrait lui rendre la tâche compliquée. Quoi qu’il en soit, force est de constater qu’il est le premier Italien au classement général. Alors peut-il continuer sur sa lancée en Australie ? Réponse dans moins d’une semaine.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Course Moto2™ : Qui a donc triomphé à Motegi ?

Recommandés