Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Allocation spéciale de pneus pour Phillip Island !

Cette gamme, tout particulièrement conçu pour ce tracé hautement exigeant, sera symétrique à l’avant comme à l’arrière.

Le MotoGP™ prend la direction de Phillip Island : un circuit anti-horaire situé au Sud Est de l’Australie, qui surplombe le venteux détroit de Bass. Les températures peuvent y être relativement fraîches. Autre paramètre à prendre en compte pour les pneus : ce déséquillibre entre virages à gauche (7) et virages à droite (5). Michelin a donc conçu une gamme spéciale pour ce Grand Prix. Ces gommes, proposées en soft, médium et hard, seront asymétriques à l’avant comme à l’arrière ; une particularité que l’on retrouve que sur deux autres épreuves : Sachsenring et Valence.

En cas de pluie, les pneus avant seront en revanche symétrique et disponibles uniquement en soft ou médium.

Par ailleurs, une séance supplémentaire de roulage sera organisée vendredi de telle sorte à tester, sur ce tracé hautement exigeant, un pneu arrière à la structure très légèrement différente. Les pilotes du MotoGP™ avaient déjà pu l’expérimenter en marge des Tests de Montmeló, Brno et Misano.

Piero Taramasso – Manager Deux-roues Michelin Motorsport :
« Phillip Island a accueilli le Grand Prix Michelin pendant trois ans, alors ce sera un peu surprenant de ne plus voir Michelin tout autour du circuit. Mais ça ne veut pas dire qu’on prend cette course à la légère. C’est toujours un rendez-vous important pour nous car ce circuit très exigeant sollicite énormément les pneumatiques pour offrir du grip, de la longévité, de la constance et de la performance. Nous proposons une gamme spécifique de gommes pour Phillip Island avec des tâches bien particulières à relever, non seulement celles que je viens de citer, mais elles devront aussi affronter les affres de la météo insulaire. C’est un gros challenge et nous avons hâte de voir comment ça va se passer. »

 « Nous avons aussi la responsabilité de cette séance de tests supplémentaire afin d’évaluer le pneu arrière pour 2020. Nous avons de bons retours jusque-là, mais on souhaite l’essayer sur des circuits très difficiles comme Phillip Island, Sachsenring ou Termas. Nous n’avions pu planifier de vraies séances lors de ces épreuves et la seule fenêtre qui s’offrait à nous, c’était pendant le week-end de course en Australie. Je tiens à remercier les pilotes, la Dorna et l’IRTA pour avoir accepté. Ce sont des tests particulièrement importants pour la prochaine évolution des pneus MICHELIN Power Slicks en MotoGP. »

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Recommandés