Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Plus de peur que de mal pour Quartararo…

Le Niçois, victime d’un lourd highside durant les FP1, espère désormais être en état de courir samedi.

Ce week-end australien n’a pas forcément débuté de la meilleure des manières pour Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Le Français, qui avait à cœur d’engranger un peu plus d’expérience sur le mouillé, se faisait en effet piéger en toute fin de FP1 à hauteur du virage 6. Un highside qui le conduisait directement au centre médical, où fort heureusement aucune fracture n’était diagnostiquée.

Ceci étant, notre rookie devait faire l’impasse sur les FP2 en raison de ces médicaments qui lui avaient été administrés pour soulager ces douleurs à la cheville gauche.

« Je vais bien, commençait-il par déclarer en media debrief. Par chance il n’a rien de cassé et c’est le plus important. À vrai dire, la chute n’était pas forcément belle à voir. J’aurais voulu rouler cet après-midi, malheureusement ça n’a pas été possible. J’ai un peu mal partout, mais la plus grosse douleur, celle qui risque de me poser le plus problème, c’est la cheville. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo : « Tenter sans prendre de risques inutiles »

Le Niçois espère malgré tout se rétablir un minimum d’ici samedi, histoire de participer aux FP3, qui devraient avoir lieu sous la pluie à l’instar de la première séance. Des conditions qui seraient alors synonymes de Q1.

« Nous donnerons notre maximum, sans pour autant prendre de risques inutiles, commente-t-il. Mais nous allons tenter. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Un point sur l'état de santé de Quartararo