Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Viñales : « Ce dimanche, c’était tout ou rien ! »

Malgré cette chute survenue dans le dernier tour, le pilote Yamaha tirait un bilan positif de son GP Pramac d’Australie.

Ce dimanche, tous les regards étaient livrés sur ce duel en tête de course entre Marc Márquez (Repsol Honda Team) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Le représentant Yamaha se faisait finalement piéger dans le dernier tour, alors qu'il venait de se faire passer par l'octuple Champion du Monde.

Support for this video player will be discontinued soon.

Le moment où tout a basculé pour Viñales...

« Si je n’avais pas chuté à ce moment-là, ça aurait été dix mètres plus loin, admet-il. J’ai fait de mon mieux, aujourd’hui c’était tout ou rien. »

Malgré ce zéro pointé - son quatrième après Austin, Le Mans et Barcelone, l’Espagnol aura livré une magnifique prestation à Phillip Island. Le pilote officiel Yamaha fut en effet l’homme le plus rapide du week-end, avec à la clé sa troisième pole position de la saison ce dimanche matin. En course, après s'être débarassé de Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), le Catalan allait même mener l'équivalent de 15 tours.

« En fait, je suis vraiment heureux, parce que j’ai donné le meilleur de moi-même à chaque tour. Bien sûr, nous avons de quoi améliorer et nous devons continuer de faire évoluer cette moto. Mais je pense qu'il y a des points positifs. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Phillip Island : La course MotoGP™ en 10 min !

Quatrième du classement à deux courses de la fin, Maverick Vinãles perd quelques longueurs vis-à-vis d'Álex Rins (Team Suzuki Ecstar). Mais dans son malheur, Danilo Petrucci (Ducati Team) et Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) n'ont inscrit aucun point en raison de cette chute survenue quelques instants à peine après le coup d'envoi. Le Catalan affiche donc toujours sept et 13 points d'avance sur ces deux rivaux.

« Sepang est une piste que j’affectionne beaucoup, indique-t-il. Ici le ressenti était très positif, j’étais rapide sur tous les secteurs. Ce ne sera pas facile à cause des longues lignes droites, mais nous restons motivés. »

Rendez-vous donc la semaine prochaine, le MotoGP™ enchaînant sur le Grand Prix Shell de Malaisie, se déroulant du 1er au 3 novembre.

Retrouvez l’intégralité de la saison Live & OnDemand grâce au VidéoPass MotoGP™, dont l’ensemble du contenu motogp.com, incluant interviews exclusives, focus techniques et épreuves historiques.

Recommandés