Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Moto2™: Seconde tentative pour A. Márquez en Malaisie

Et cette fois-ci ses probabilités sont un peu plus grandes…

Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) possédait mathématiquement une première balle de match en amont de Phillip Island. Mais arrivé le dimanche, le natif de Cervera ne faisait pas mieux que huitième. À l’inverse, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) triomphait ; tandis que Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) et Jorge Navarro (Beta Tools Speed Up) lui reprenaient du terrain. Résultat, ces trois-là peuvent encore lui faire barrage.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto2™ : Binder impérial en Australie !

Pour être donc sacré ce week-end, le représentant du team EG 0,0 Marc VDS ne devra pas céder plus de trois points à Tom Lüthi, pas plus de sept à Brad Binder et pas plus de 18 à Jorge Navarro. La partie ne s’annonce pas gagnée pour autant dans la mesure où le Catalan n’a jamais vraiment connu de grande réussite à Sepang contrairement à Tom Lüthi !

En dépit de cette chute survenue en 2017 qui avait offert le titre Moto2™ à Francesco Bagnaia, le pilote helvète s’est en effet adjugé trois podiums en Malaisie, dont une victoire en 2011. Brad Binder, qui se sera montré magistral à Phillip Island, y a pour sa part inscrit une deuxième position dès ses débuts en Moto2™. Quant à Jorge Navarro, le Valencien s’y était classé troisième en 2015, du temps où il courait encore en Moto3™.

Augusto Fernández (FlexBox HP40), pointé à 50 longueurs, est en revanche définitivement éliminé de la course au titre en raison de son nombre inférieur de deuxième places. Mais la troisième marche du podium final reste encore jouable, voire la seconde. L’Espagnol paie à vrai dire très cher ce résultat blanc de Phillip Island. Même chose pour Luca Marini (Sky Racing Team VR46). L’Italien, qui restait sur deux succès, ne peut plus prétendre au titre après cet accrochage survenu dans le premier tour du GP Pramac d’Australie. Mais pour l’honneur, le demi-frère se verrait bien triompher à Sepang, comme il l’avait fait la saison passée. Il s’agissait d’ailleurs du tout premier succès de sa carrière.

À vrai dire, Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40) est désormais à ses trousses. Un peu plus loin derrière on retrouve ensuite Marcel Schrötter (Dynavolt Intact GP), Fabio Di Giannantonio (Beta Tools Speed Up) et Enea Bastianini (Italtrans Racing), qui complète le Top 10.

Cette 18e épreuve Moto2™ de l’année sera à vivre en direct ce dimanche à 6h20.

Pour ne rien rater de cette saison et profiter de tout notre contenu vidéos, rejoignez-nous en vous abonnant dès à présent au VidéoPass MotoGP™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Sepang : Course Moto2™

Recommandés